دعوة للمتميزين في الترجمة بأي لغة وللباحثين الشرعيين للترشح أو ترشيح أحد الأصدقاء لأحد الفرص الوظيفية المتاحة : انقر هنـــــــــــــــــــــــــا

Al-Wajiz ou le résumé de la jurisprudence islamique : Chapitre des serments et des vœux pieux

Conférenciers : Abdeladhim Ibn Badawy

Traduction: Youssef Abou Anas

Source:

Bureau de prédication islamique de Rabwah - Riyadh

Description résumée

Ces cours ont été donnés par notre frère bien-aimé youssef Abou Anas. Ils traitent de la jurisprudence islamique (fiqh) en se basant sur le livre bénéfique d’Abdel-Adhîm ibn Badawy (prédicateur égyptien). Cette série correspond à la neuvième partie celle des règles du serment et du vœu pieux qui doivent être bien assimilées car beaucoup de nos frères et sœurs ignorent ces règles et tombent dans l’erreur voire même le polythéisme ! Donc, à vos stylos et dès que vous apprenez une sounna du prophète (sur lui la paix) empressez-vous de l’appliquer et de l’enseigner à vos proches et à vos frères et sœurs. À écouter absolument et dans l’ordre pour un plus grand profit. Qu’Allah récompense tous ceux qui s’efforcent à propager cette belle religion qu’est l’islam !!

Détails

Détails des cours du chapitre des serments et des vœux pieux

 

1.      Cours n°1 : Le Livre des serments et vœux – Chapitre des serments – Définition – Par quelle formule le serment est contracté ? – Jurer par autre qu’Allah est de l’associationnisme.

2.      Cours n°2 : Chapitre de jurer par une religion autre que l’islam – Celui à qui on jure doit être satisfait – Les différentes sortes de serments –Le serment non intentionnel – Le serment mensonger avec préméditation.

3.      Cours n°3 : Chapitre du serment contracté et valide – Le serment repose sur l’intention -  Point de parjure suite à un oubli ou une erreur – « Al istithnaa » (le faire de dire Incha Allah ou si Dieu le veut) dans le serment. – Celui qui fait le serment d’une chose, puis qu’une chose meilleure lui apparaît.

4.      Cours n°4 : Chapitre de l’interdiction de persister dans un serment qui comporte un mal. – L’expiation du serment – Le jugement de jurer en s’interdisant un acte licite. – Chapitre du vœu – Sa définition – Son jugement – L’interdiction du vœu conditionné – Quand le vœu est contracté ou non ? – Celui qui fait un vœu qu’il ne peut pas tenir – Celui qui fait un vœu puis meurt.

 

 

Votre site :

www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !

Les fêtes des mécréants
4
Votre avis nous intéresse