Il lui est difficile d’observer la prière à cause du caractère pénible de son travail

Mufti : Abderrahman Ibn Nasser Al-Barrak

Sites partenaires:

www.islamqa.info

Description résumée

Question: Jugez-vous mécréante la personne qui prie une fois, deux fois ou trois fois par jour? L’accomplissement de la prière cinq fois par jour n’est pas une chose aisée pour les gens ordinaires. Dans le récit de l’ascension nocturne du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), le Prophète Moïse (PSL) prédit qu’il serait difficile pour la communauté de notre Prophète de s’acquitter de cette affaire…? Pourtant, il dit que nous faisons partie de la communauté de Muhammad. Nous croyons aux élé-ments constitutifs de la foi, mais nous ne bénéficions pas de salaire comme les imams rémunérés en tant qu’ulémas engagés dans la recherche scientifique… Nous assurons la prise en charge de famille et exerçons 12 heures/jour des activités exténuantes sur les plans physique et mental pour notre gagne-pain. Dans ces conditions la fatigue non rend difficile l’observance de toutes les prières. Persistez-vous à nous considérer comme des mécréants en dépit de notre accomplissement de certaines prières, de notre acquittement de la zakat, de notre observance du jeûne et de notre adhésion aux composantes de la foi? L’affaire est certes sérieuse pour moi…

2