L’Exégèse du dernier Dixième Application pour iPhone, iPad

L'application est disponible dans les stores suivants

Description résumée

Dans le souci de participer à l’éradication de l’ignorance et de faciliter l’acquisition de la science obligatoire, nous avons rassemblé dans ce livre concis le minimum nécessaire qu’il faut connaître de la science religieuse, et la traduction du sens des versets des trois dernières parties du noble Coran, car elles sont celles que l’on récite le plus souvent. Nous avons veillé à présenter notre travail de manière concise et à nous limiter aux hadiths authentiques du Prophète et aux avis les plus justes des savants de l’Islam.
Ce livre, désormais célèbre, fut recommandé entre autres par Cheikh Abdoullah Ibn Jibrine (Qu’Allah lui fasse miséricorde) et par Cheikh Abdel-Karim Al-Khoudheyr (Qu’Allah le préserve). A lire !

Détails

Sommaire du livre:

Premièrement : des versets coraniques et des paroles prophétiques au sujet du mérite du Coran, de sa récitation et du fait de méditer dessus .

Deuxièmement : les trois dernières parties du Noble Coran que les musulmans lisent et mémorisent le plus fréquemment .

Troisièmement : l’explication (Tafsîr) de ces trois dernières parties. En effet, on ne peut en tirer profit entièrement, les méditer et appliquer ce qu’elles contiennent comme règles, qu’en prenant connaissance de leur signification .

Quatrièmement : l’explication de la croyance du musulman de deux manières : Sous forme de questions-réponses : des réponses concises et claires à 60 questions sur les points les plus importants de la croyance ; Sous forme de dialogue et de récits édifiants rapportés dans la rubrique « Dialogue pacifique » .

Cinquièmement : les piliers de l’Islam en commençant par la double attestation de foi, puis les règles de la purification, la prière, la Zakât, le jeûne et le Pèlerinage .

Sixièmement : nous avons mentionné dans les questions-réponses ayant trait à la croyance, l’interdiction de visiter les sorciers et les devins. L’Islam recommande et permet par contre l’exorcisme (en prononçant des versets coraniques et des invocations prophétiques) afin que le musulman se réfugie auprès d’Allah en toutes circonstances. Puis, nous avons mentionné les caractéristiques des sorciers et devins, et la différence qu’il y a entre eux et les personnes pieuses (qui pratiquent l’exorcisme permis), car la plupart des charlatans revêtent l’habit de la personne pieuse (pour mieux tromper les gens) .

Septièmement : nous avons également mentionné dans les questions-réponses ayant trait à la croyance, l’interdiction d’adresser les demandes et d’invoquer les morts et les walis, en dehors d’Allah. Nous avons donc mentionné ce qui est permis dans ce domaine, c’est-à-dire invoquer Allah, de la manière dont le Prophète ? l’a fait ; de même, nous avons cité les causes de l’exaucement des invocations et les choses qui l’empêchent, et donné des exemples d’invocations rapportées dans la Sunna. Puis, nous avons abordé le rappel d’Allah, ses mérites et son utilité, et donné des exemples de formules de rappel rapportées dans la Sunna .

Huitièmement : De manière concise, nous avons rapporté plus de 70 moyens d‘accomplir des œuvres méritoires, puisés dans le livre Riyâdh as-Sâlihîn, présentés sous forme de tableau, avec l’œuvre méritoire et le hadith authentique qui mentionne le mérite qui s’y rapporte ; également, vous trouverez en résumé 60 œuvres qui sont interdites en Islam, avec la preuve pour chacune d’elle .

Neuvièmement : En conclusion de cet ouvrage, vous trouverez la description des ablutions et de la prière illustrée, ainsi que des erreurs fréquentes commises dans ces deux rituels .

 

   

 

Votre avis nous intéresse