Description résumée

Cet article est un petit rappel très bénéfique pour tous les croyants et les croyantes. Il rappelle les oeuvres que l’on doit ou qu’il convient de faire chaque jour. A distribuer...

Détails

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux 

 

La journée du croyant

Cheikh Husayn Al-‘Uwayshah

 

·        Accomplis-tu la prière du Fajr en groupe chaque matin à la mosquée ?[1]

 

·        Accomplis-tu les cinq prières quotidiennes en groupe à la mosquée ?[2]

 

·        As-tu lu une partie du livre d’Allah (Coran) aujourd’hui ?

 

·        T’appliques-tu à réciter les évocations après chaque prière ?

 

·        Es-tu assidu à l’application des prières surérogatoires avant et après chaque prière obligatoire ?[3]

 

·        As-tu prié avec crainte et méditation aujourd’hui ?

 

·        T’es-tu rappelé la mort et la tombe ?

 

·        T’es-tu rappelé le jour dernier et ses angoisses et de ses difficultés ?

 

·        As-tu demandé trois fois à Allah qu’il te fasse entrer au paradis ?[4]

 

·        As-tu demandé trois fois à Allah protection contre le feu ?[5] Car le Prophète r a dit : « Celui qui demande trois fois le paradis à Allah, le paradis dit : Seigneur, fais-le entrer au paradis. Et celui qui demande trois fois la protection contre le feu, le feu dit : Seigneur, préserve-le du feu » (Sahîh Al-Jâmi’)

 

·        As-tu lu des hadiths du prophète r ?

 

·        As-tu pensé à t’éloigner des mauvaises assises ?

 

·        As-tu essayé d’éviter de trop rire et de trop plaisanter ?

 

·        As-tu pleuré par crainte d’Allah le Très-Haut aujourd’hui ?

 

·        As-tu prononcé les évocations du matin et du soir ?[6]

 

·        As-tu demandé pardon à Allah pour tes pêchés aujourd’hui ?[7]

 

·        As-tu demandé à Allah le martyre avec sincérité ? Le prophète r a dit : « Celui qui demande à Allah le martyre avec sincérité, Allah lui fait atteindre le degré des martyrs quand bien même il mourrait dans son lit. »[8] (Muslim).

 

·        As-tu demandé à Allah qu’il raffermisse ton cœur dans sa religion ?[9]

 

·        As-tu profité des heures d’exaucement des prières pour invoquer Allah ?[10]

 

·        As-tu acheté un nouveau livre sur l’islam pour accroître tes connaissances dans ta religion ?

 

·        As-tu demandé pardon pour les croyants et les croyantes ? Car il te sera inscrit une bonne action pour chaque croyant et croyante.

 

·        As-tu loué Allah pour le bienfait de l’islam ?

 

·        As-tu loué Allah pour les bienfaits de l’ouïe, de la vue, de la raison et le reste de ses bienfaits ?

 

·        As-tu dépensé pour les pauvres et ceux qui étaient dans le besoin aujourd’hui ?

 

·        As-tu délaissé la colère pour une cause te touchant directement, et essayé de ne te mettre en colère que pour Allah le Très-Haut ?

 

·        T’es-tu éloigné de l’orgueil et de l’arrogance ?

 

·        As-tu visité un de tes frères [ou sœurs] en Allah ?

 

·        As-tu prêché tes frères, tes voisins, et ceux avec qui tu es en rapport ?

 

·        As-tu été bienfaisant envers tes parents ? Lorsqu’une épreuve t’a touché, as-tu dit : « C’est à Allah que nous appartenons, et c’est vers lui que se fera notre retour » ?[11] Car le prophète r a dit : « Prononcez la formule de retour à Dieu pour tout, même pour les lacets de vos chaussures, car cela fait partie des épreuves ». Cheikh Al-Albâni l’a déclaré Hasan (bon) dans Sahîh Al-Kalam At-Tayyib (n؛ 140).

 

·        As-tu fait cette invocation aujourd’hui : « Seigneur, je me réfugie auprès de toi contre le fait de t’associer quelque chose alors que je sais, et je te demande pardon pour ce que je ne sais pas »[12]. Car celui qui fait cette invocation, Allah éloigne de lui le polythéisme majeur et mineur (Sahih Al-Jâmi’).

 

Source : conclusion de son livre Al-Qabr

Révisé par Abu Hamza Al-Germâny

 

 

 

Publié par le bureau de prêche de Rabwah (Ryadh)

www.islamhouse.com  

L’islam à la portée de tous !

 



[1] La prière à la mosquée est obligatoire pour tous ceux qui peuvent entendre l’appel à la prière émis de la mosquée, quand il est fait, car tout le monde sait qu’en France l’appel à la prière n’est pas autorisé et ne peut être accompli qu’à l’intérieur de la mosquée. Ainsi, on entend par pouvoir entendre l’appel à la prière, l’appel supposé qui est émis par un homme élevant la voix sans utiliser de microphone par un temps clair sans vent et sans bruit (comme la circulation, ou le bruit d’une usine, etc.). Si ces conditions ne sont pas remplies alors, la prière chez soi n’est pas réprimandable, mais la prière à la mosquée reste meilleure. Allah est plus savant. Abu Hamza Al-Germâny : NdC.

[2] Voir la note de fin de page n°1. NdC

[3] Les meilleures sont deux  unités de prière avant la prière de l’aube (fajr), quatre avant la prière du midi (dhohr) et deux après, deux après la prière lors du coucher du soleil (maghreb) et deux après la prière de la nuit (ichaa). NdC

[4] Dire : « Inni Ass Alouka Al-Jannah ». NdC

[5] Dire : « Inni A’oudhoubika mina Annar ». NdC

[6] Voir le livre désormais célèbre : « la citadelle du musulman » pour connaître ces invocations. NdC

[7] Il est recommandé de dire 70 fois : « Astaghfiroulah wa Atoubou Ilayhi » NdC

[8] Dire : « Ass Alouka Allhoumma Achahâda. » NdC

[9] Dire : « Ya Mouqalliba Alqoulouba Thabbit Qalbi Ala dinik. » NdC

[10] Ces moments sont : le dernier tiers de la nuit, entre le adhan et l’iqama, au commencement de la pluie, la dernière heure du jour du vendredi, etc. NdC

[11] Dire : « Inna lilah wa inna Ilayi Raji’oune. » NdC

[12] Dire : « Allahoumma Inni Aoudhou bika Ane Ouchrika bika wa ana a’lam, wa Astaghfirouka limâ lâ A’lam. » NdC

Votre avis nous intéresse