Description résumée

Ce sermon de notre frère bien aimé Abou Anas traite du sujet de la foi, et plus précisément des causes de la baisse de foi et de son augmentation. Certes, la personne connait bien les causes de sa baisse de foi qui résident dans les péchés commis, mais comment freiner cette descente aux enfers et remonter la pente vers les jardins des délices ? Écoutez et vous saurez !

Détails

Article lié : Les causes de l’augmentation et la diminution de la foi

Les causes de l´augmentation de la foi :

La première consiste dans la connaissance d´Allah Ta´Ala par Ses noms et attributs. Plus l´Homme approfondit sa connaissance d´Allah, par Ses noms par Ses attributs, plus sa foi augmentera. C´est pourquoi on remarque que ceux qui ont sur les noms et attributs d´Allah une connaissance supérieure à celle des autres possèdent une foi plus solide que les autres.

La deuxième résulte de l´examen des signes naturels et religieux d´Allah. Plus l´homme examine les signes naturels que constituent les créatures, plus sa foi augmente. Allah Ta´Ala a dit : « Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ; ainsi qu´en vous-mêmes. N´observez- vous donc pas ? » (s51 v20-21). Les signes prouvant cela sont très nombreux. Les signes montrent que l´Homme, par son discernement et sa méditation sur cette nature, voit sa foi augmenter.

La troisième consiste dans l´importance des actes d´obéissance. Plus l´Homme multiplie ses actes d´obéissance, plus sa foi augmente. Que ceux-ci se traduisent par des actes ou par de paroles. C´est ainsi que l´invocation augmente la foi quantitativement et l´améliore qualitativement. Et il en est de même de la prière, du jeûne et du pèlerinage, qui augmentent la foi en quantité et en qualité.

Les causes de la diminution de la foi :

La première : L´absence de connaissance des noms et attributs d´Allah conduit obligatoirement à une diminution de la foi, car si l´Homme a un manque de connaissance des Noms et Attributs d´Allah, sa foi diminue.

La deuxième : Se détourner du fait de méditer sur les signes naturels ou religieux d´Allah, cela entraîne une diminution de la foi, ou du moins elle stagne et n´augmente pas.

La troisième : Le fait de pratiquer les actes de désobéissance, la désobéissance laisse une trace très importante dans les coeurs et sur la foi, et c´est pour cela que le prophète salallahu aalayhi wa salam a dit : « le fornicateur ne commet pas le péché de fornication alors qu’il est croyant »

La quatrième : Abandonner l’obéissance à Allah, car abandonner l’obéissance est une cause de la diminution de la foi, mais si cette obéissance est obligatoire et qu’il la délaisse sans excuse valable, alors il aura cette diminution et il sera blâmé et puni. Et si l’obéissance n’est pas obligatoire, ou qu’elle est obligatoire et il la délaisse avec une excuse valable, il en résultera une diminution, mais il ne sera pas blâmé. Et c’est ainsi que le prophète salallahu aalayhi wa salam considère les femmes comme diminuées intellectuellement et religieusement, et explique la déficience de leur religiosité par le fait que, lorsqu’elles sont en période de menstrues, elles ne prient pas ni ne jeûnent. Pourtant, elles ne sont pas blâmées pour l’abandon de la prière et du jeûne en période menstruelle, mais au contraire cela leur est ordonné. Cependant, dans la mesure où l’homme maintient ses pratiques cultuelles pendant que la femme est obligée de les délaisser, il en découle qu’elle est diminuée par rapport à lui.

(Source : fatawas al ‘aquida (n°62), cheikh Al ´Utheymine rahimahullah)

Audio en exclusivité sur votre site :

www.islamhouse.com

L’Islam à la portée de tous !

Votre avis nous intéresse