Description résumée

A la fin de la sourate "le discernement", une image claire de la supériorité morale des Croyants est dressée comme pour dire "Voici le critère pour distinguer le vrai du faux. Voici le noble caractère des gens qui ont cru et suivi les enseignements du dernier Prophète (sur lui la paix) et voici le genre d’hommes et de femmes qu’il essaye de cultiver. Vous pouvez vous-mêmes comparer et voir la différence entre ces gens et les polythéistes qui n’ont pas encore accepté le Message et qui défendent "l’ignorance" et font tout ce qui est en leur pouvoir pour combattre la Vérité. Maintenant, vous pouvez juger vous-mêmes pour quelle catégorie vous opteriez." En peu de mots, ces versets dégagent une puissance et une beauté aux purs enseignements. Notre frère Soufiane Abou Ayyoub explique la fin de cette belle sourate garnie de leçons et de prescriptions que tout musulman sincère doit suivre pour savoir comment ont-ils mérité cela : "Ceux-là auront pour récompense les lieux les plus élevés du Paradis, grâce à leur patience. Ils y seront accueillis avec le salut et la paix. Pour y demeurer éternellement. Quelle belle demeure et quel beau lieu de séjour !

Détails

Série audio exclusive sur votre site :

www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !
 
 
> > > >

Les derniers versets de la sourate "Le Discernement" (Al-Fourqane)

 

Allah dit : « Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent sur terre en toute modestie, et qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent une parole de paix, 64. Qui passent les nuits prosternés et debout pour leur Seigneur, 65. Qui disent : « Seigneur ! Écarte de nous le châtiment de l’Enfer ! » Son châtiment est vraiment inévitable. 66. Quelle mauvaise demeure et quel mauvais lieu de séjour ! 67. Qui, lorsqu’ils dépensent, ne gaspillent pas et ne sont pas avares, mais s’en tiennent au juste milieu, 68. Qui n'adorent pas d’autre divinité avec Allah, ne tuent pas l’âme qu'Allah a rendue sacrée, sauf de plein droit, et qui ne commettent pas la fornication. Quiconque agit ainsi, subira un supplice. 69. Le châtiment lui sera doublé, au jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement humilié. 70. Sauf celui qui se repent, croit et fait de bonnes œuvres ; ceux-là, Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes actions. Allah pardonne et Il est Miséricordieux. 71. Quiconque se repent et accomplit de bonnes œuvres, c’est vraiment vers Allah qu’il se repent. 72. Ceux qui ne s’adonnent pas aux faux témoignages et qui, lorsqu’ils passent devant des gens aux propos futiles, s’en écartent noblement, 73. Qui, lorsque les versets de leur Seigneur leur sont rappelés, ne les négligent pas comme s’ils étaient sourds ou aveugles, 74. Et qui disent : « Seigneur ! Accorde-nous, en nos épouses et nos descendants, la réjouissance et la tranquillité, et fais de nous des exemples pour les pieux. » 75. Ceux-là auront pour récompense les lieux les plus élevés du Paradis, grâce à leur patience. Ils y seront accueillis avec le salut et la paix, 76. Pour y demeurer éternellement. Quelle belle demeure et quel beau lieu de séjour ! 77. Dis : « Mon Seigneur ne se soucierait pas de vous si ce n’était votre prière. Vous avez démenti le Prophète. Votre châtiment sera donc inévitable. »
Votre avis nous intéresse