Description résumée

Voici chers frères et sœurs la suite de la série du Coran Inégalable. Quoi de plus beau que la récitation de l’inégalable Coran ! Quoi de plus admirable que l’écoute de l’inimitable parole de Dieu ! Cet audio est la lecture de la sourate Al-Haqqah (l’inévitable résurrection) (version warch) en arabe par l’éblouissant Omar Qazabri (Qu’Allah le préserve et bénisse son œuvre) suivie de la traduction lue par notre frère bien-aimé et talentueux Éric Younous (Qu’Allah le préserve et bénisse son œuvre).

Cette sourate est une des premières sourates à être révélées à La Mecque. Le sujet abordé dans cette sourate montre qu’elle a été révélée au moment où l’opposition au Prophète (que le salut et les bénédictions d’Allâh soient sur lui) avait commencé, mais n’était pas encore devenue tyrannique. Elle montre la réalité de l’Heure, du châtiment de Dieu et de la valeur de la révélation...

Détails

Inédit sur votre site :

 www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !
 
 
 
> > > >

Annexe utile : Sourate Al-Hâqqah

(La Révélatrice ou l’inévitable résurrection)

Nom

La sourate tire son nom du mot Al-Hâqqah (l’inévitable résurrection), mot par lequel elle débute.

Période de Révélation

C’est aussi une des toutes premières sourates à être révélées à La Mecque. Le sujet abordé dans cette sourate montre qu’elle a été révélée au moment où l’opposition au Prophète (que le salut et les bénédictions d’Allâh soient sur lui) avait commencé, mais n’était pas encore devenue tyrannique.

Thème

La première partie (versets 1 à 37) traite de l’au-delà. La deuxième partie (versets 38 à 52) parle du Coran en tant que révélation d’Allâh et du Prophète en tant que vrai Messager d’Allâh. La première partie commence avec l’affirmation que l’arrivée de la Résurrection et de l’au-delà est une réalité qui aura lieu inévitablement.

D’ailleurs dans les versets 4 à 12, il est déclaré que les peuples qui avaient auparavant nié (l’existence de) l’au-delà ont finalement mérité d’être frappés par un châtiment divin. Dans les versets 13 à 17, l’événement de la Résurrection est dépeint. Dans les versets 18 à 37, la véritable raison pour laquelle Allâh a destiné une deuxième vie à l’humanité après la vie d’ici-bas est exposée. Dans ce passage, on nous dit que ce jour-là tous les hommes apparaîtront dans la Cour de leur Seigneur : aucun de leur secret ne restera caché et le livre des œuvres de chacun lui sera remis. Ceux qui avaient passé leur vie avec la conscience qu’un jour ils devront rendre compte de leurs actes devant leur Seigneur, qui avaient œuvré dans le bien sur terre et avaient à l’avance fourni l’effort pour leur bien-être dans l’au-delà, se réjouiront quand ils verront qu’ils auront été acquittés et bénis avec la promesse du bonheur éternel au Paradis. Ceux qui au contraire, n’ont jamais reconnu les droits d’Allâh et qui n’ont guère respecté les droits des hommes, n’auront personne pour les sauver du châtiment d’Allâh et seront jetés en Enfer.

Dans la Deuxième partie (versets 38 à 52), il est dit aux mécréants de La Mecque : « Vous pensez que le Coran est la parole d’un poète ou d’un devin, alors que c’est une révélation qui est envoyée par Allâh et qui est exposée par un Noble Messager. Le Messager lui-même n’avait aucun pouvoir d’y ajouter ou d’en retirer un mot. S’il forge quelque parole de sa propre composition, Nous lui trancherons l’aorte. C’est là la pure et absolue vérité : ceux qui lui attribuent un mensonge devraient le regretter et se repentir. »

Votre avis nous intéresse