Description résumée

Il est naturel que lorsque l’homme aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même, il déteste, à plus forte raison, pour lui ce qu’il déteste pour sa propre personne. Cela constitue la meilleure motivation pour lever la nuisance et le mal qui touchent les autres, l’homme détestant par nature en être victime. Lorsque le croyant saisit le sens de cela , il acquiert une haute moralité ; dans toute action ou tout comportement à l’égard d’autrui, il évaluera son acte selon les critères du droit et de l’équité et le jugera à l’aune de sa propre personne. Ce comportement ouvre des horizons actifs quant à l’édification d’une société vertueuse où triomphent confiance et entraide, amour et solidarité.

Détails

Inédit de votre site  :

 www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !
Votre avis nous intéresse