Description résumée

Il est unanimement connu parmi les savants qu’il n’est pas permis à un musulman de se suicider pour se délivrer d’une calamité financière, maladie douloureuse en phase terminale ou toute autre chose qui lui arrive. Le suicide pour se délivrer de ces types de difficulté est sans aucun doute interdit. Il y a des hadiths rapportés dans Sahih Al-Boukhari et Mouslim qui expriment qu’une personne prenant sa propre vie en consommant du poison ou par tout autre moyen (qui aboutit à sa mort) sera puni par ce même mode de mort jusqu’au Jour de la Résurrection. En réalité, celui qui se suicide vit souvent dans une situation désespérée. Vous le trouvez incapable d’affronter ce qu’il vit, il est certes comme une personne demandant le secours contre une chaleur torride du feu. Cependant, il passe d’une situation dure à ce qui est pire. Alors que s’il avait patienté, Allah l’aurait aidé à surmonter ses difficultés.

Détails

Votre site  :

 www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !
Votre avis nous intéresse