Description résumée

Si vous ne me trouvez pas au paradis, prenez de mes nouvelles. Une fois que les habitants du paradis auront accédé à leurs belles demeures, ils chercheront leurs amis sur terre, avec qui ils accomplissaient des actes d’adoration, et diront: (Ô Seigneur! nous avions des frères qui priaient et jeûnaient avec nous, nous ne les voyons pas ! Allah leur répondra: Allez en enfer et faites sortir toute personne qui possède une foi de la grosseur d’une fourmi dans son cœur). Ibn Al jawzi a dit un jour à ses amis : Si vous ne me trouvez pas au paradis, demandez de mes nouvelles, puis il éclata en sanglots.

Détails

Inédit de votre site :

 www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !
Votre avis nous intéresse