Description résumée

Certains disent que la vie est une école. Chaque épreuve n’en est qu’apprentissage. Chaque souffrance semble être un enseignement. Cheminer à travers elle nécessite d’être doté d’une force de caractère pour pouvoir en déceler et en saisir toutes les leçons. Mélanie aura donc été une élève assidue. Son exclusion ne sera donc pas prononcée. Elle aura donc trouvé en la pensée profonde de l’Islam un équilibre, une quiétude. Un salut qu’elle (re)découvre grâce à cette prière apaisante. Elle se lève tous les matins en essayant d’être meilleure que la veille. Un bien-être qu’elle savoure et partage avec sa famille. Elle est resplendissante de bonheur. Loin de tous ces clichés finalement. L’Islam ne lui a donc pas été si préjudiciable.

Votre avis nous intéresse