Description résumée

La risâla, rédigée au dixième siècle (quatrième de l'hégire), n'a depuis cessé d'être une référence pour les fidèles musulmans affiliés à l'école malikite. C'est un recueil de quarante-cinq chapitres, qui débute par les prescriptions de la foi, continue par la purification, la prière, puis traite les éléments du dogme un à un. Son importance réside dans les détails qu'elle apporte tout en restant accessible au novice dans la pratique religieuse. Cette explication donnée par le cheikh Salih Ibn Saad Assouhaymi à Roubaix en 2013 ne concerne que l'introduction de la rissala qui renferme les fondements dogmatiques de l'islam.

Détails

Ibn Abî Zayd al-Qayrawani : Abu Muhammad ’ Abdullah, né 310H/922. Il était connu en tant que " Ash-Shaykh al-Faqih " (le savant et le juriste) et " le petit Malik " et il fut le leader de l’école Malikite à Kairouan (en Tunisie). Il a écrit plusieurs livres, le plus réputé et le plus connu étant sa Risala, ouvrage complet claire et synthétique. Ibn Abi Zayd l’a écrit à l’âge de dix-sept ans pour parer l’influence des Fatimides. Il a écrit aussi Mukhtasar al-Mudawwana, un abrégé de la grande Mudawwana, et an-Nawadir. Il mourut en 386H/996. qu’Allah lui fasse miséricorde.

Votre avis nous intéresse