Description résumée

En méditant nos vies, on donne l’impression que c’est cette vie que nous avons rendue éternelle alors que c’est une vie où l’on doit mettre en pratique les principes et les fondements de l’islam, où l’on doit œuvrer. Qu’il est surprenant aussi de vouloir tout de son Seigneur et de ne rien donner en retour ou peu de chose. Tu suis ton bon vouloir quitte à contredire ta religion, tu te détournes d’Allah en temps de richesse et de profusion et tu tournes vers lui lors des malheurs et des afflictions. Est-ce cela bien se comporter avec son créateur ? Celui qui t’a préféré à toutes ses créatures donc préfère Allah en retour à tout ce que ton âme pécheresse aspire. Respecte ton Seigneur et fait devancer ses droits à toute autre chose. Ce sermon est à la base un sermon de Cheikh Saadi qu’Allah lui fasse miséricorde.

Votre avis nous intéresse