100preuves irréfutables, Mouhammad est le prophète de Dieu

Description résumée

Préface Ce livre est né d’une idée simple, fondée elle-même sur une conviction : Mouhammad est bien un prophète, le dernier d’une série de prophètes sémites issus d’Abraham dont il est le descendant. Il existe donc nécessairement des preuves de l’authenticité de sa mission. Le but de cet ouvrage est d’en faire un inventaire non exhaustif puisque, comme l’indique son titre, nous nous sommes contenté de 100 preuves qui, prises dans leur ensemble, forment un faisceau de vérités que seul un esprit borné pourra rejeter. Ces preuves, qui pour des raisons de fluidité n’ont pas été signalées dans le texte, mais récapitulées en fin d’ouvrage, sont de deux types : Premier type : des preuves scripturaires. Les livres révélés font forcément mention du prophète Mouhammad, fondateur de ce qui est devenu aujourd’hui la première religion du globe et d’un empire qui a changé la face du monde. Le Coran affirme évidemment l’authenticité de sa mission et le désigne comme « le Prophète » ou, plus encore, comme « l’Envoyé de Dieu ». Le Très Haut dit : « Mouhammad n’est qu’un envoyé de Dieu que d’autres ont précédé. » Mais les non musulmans ne reconnaissent pas le Coran comme livre révélé, sans quoi ils seraient musulmans. Restent les écritures judéo-chrétiennes qui, en plusieurs points, de manière plus ou moins explicite, annoncent son avènement. Comment pourrait-il en être autrement ? Comment un événement si capital de l’histoire de l’humanité aurait-il pu être passé sous silence par les prophètes bibliques qui ont annoncé et mentionné des événements bien moins importants ? La première partie de ce livre, intitulée Le Prophète annoncé, est donc consacrée à ces annonces toujours présentes dans le Nouveau et l’Ancien Testament. Second type : des preuves rationnelles. Les preuves scripturaires, tirées de livres révélés avant l’avènement du prophète Mouhammad, ne suffiront probablement pas à convaincre les esprits les plus cartésiens qui n’acceptent que les preuves les plus rationnelles, bien que l’annonce de l’avènement de Mouhammad dans les écritures judéo-chrétiennes soit en soi une preuve ô combien rationnelle de sa sincérité. Le noyau dur de cet ouvrage est donc constitué de ces preuves rationnelles qui, prises dans leur ensemble, démontrent sans ambiguïté l’authenticité de la mission de l’Envoyé de Dieu et l’origine divine du Coran, preuves que nous avons classées en quatre catégories correspondant à la deuxième, troisième, quatrième et cinquième parties de cet ouvrage. Première catégorie : les annonces d’un prophète. Ce qui distingue en effet un faux prophète d’un vrai est l’authenticité de ses prophéties. On peut lire dans l’Ancien Testament : « Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Eternel n’aura point dite. » Deuxième catégorie : les enseignements d’un prophète. Comment en effet un Arabe illettré du 7ème siècle a-t-il pu apporter un message qui a si profondément influencé les sociétés et les individus, un message d’une parfaite cohérence, sans aucune contradiction, et qui, contrairement à la Bible, ne s’oppose ni à la raison, ni à l’Histoire, ni aux données scientifiques ? Troisième catégorie : les réalisations d’un prophète. Comment expliquer qu’un groupe de croyants, persécutés à la Mecque, contraints de se cacher pour prier, ait pu devenir cette nation qui a conquis le monde ? Et comment le Seigneur aurait-il pu admettre le triomphe de l’islam, qui s’accentue d’ailleurs de siècle en siècle, si Mouhammad avait été un faux prophète ? Quatrième catégorie : les caractéristiques d’un prophète. Nous montrerons dans ce chapitre qu’aucune des caractéristiques d’un faux prophète ne se retrouve chez Mouhammad qui, au contraire, présente toutes les qualités d’un prophète de la lignée des prophètes sémites descendants d’Abraham. Ce livre, nous ne saurions nous en cacher, a pour but premier de convaincre les non musulmans de l’authenticité de l’islam ou, pour le moins, de modifier leur vision de cette religion tant décriée mais au fond si peu connue en Occident. Cet ouvrage ne manquera pas non plus, au moment où l’athéisme se propage inexorablement en occident, en France notamment, de raffermir la foi des musulmans et de les encourager à rester fermement attachés à leur religion par ces temps d’épreuves que le Prophète a annoncés il y a plus de quatorze siècles déjà en disant : « Il viendra un temps où celui parmi les musulmans qui s’attachera à sa religion sera aussi éprouvé que celui qui tient une braise dans la main. »

Votre avis nous intéresse