Par : FATEN SABRI

 1. Introduction

Ce livre est un bref résumé dans lequel je précise les origines du christianisme et sa réalité actuelle. Destiné principalement aux chrétiens afin de connaître les racines de leur foi (croyance en un seul Dieu). Dans ce résumé, j’ai fait l’effort d’énumérer les versets coraniques qui mentionnent l’histoire de Jésus-Christ et sa mère. J’ai cité les preuves présentes dans les textes actuels de la Torah et de l’Evangile pour illuminer les mémoires des lecteurs chrétiens en utilisant leurs propres sources.

Ce livre servira également à éclaircir les esprits ouverts, ainsi que les chercheurs de vérité, sur le fait que, ce qui a été envoyé par Dieu (Allah)[1] à l’humanité, était un seul message divin destiné à toutes les nations, à travers tous les prophètes et messagers. Prophètes et messagers qui avaient pour mission d’apporter la vraie croyance (monothéisme pure) à leurs peuples. Le prophète Jésus fut aussi parti de ces pieux messagers afin de guider leurs peuples vers la vérité. Mais au fur et à mesure, les gens ont suivi leurs désirs, et se sont éloignés des enseignements prophétiques.

Je prie que ce livre soit bénéfique, et une source de connaissance et de bénédiction dans cette vie ici-bas et dans l'au-delà.

 2. L'histoire de Jésus-Christ a commencé par la supplication de la mère de Marie

Coran[2] 3 :33-37

Certes, Dieu a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran (la famille de Marie) au-dessus de tout le monde.

En tant que descendants les uns des autres, et Dieu est Audient et Omniscient.

(Rappelle-toi) quand la femme d'Imran dit : "Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l'Audient et l'Omniscient."

Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : "Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille” ; bien Dieu savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n'est pas comme la fille. "Je l'ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni"

Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : "ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? " - Elle dit : "Cela me vient de Dieu." Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter.

 3. Le statut de la Vierge Marie et la bonne nouvelle

Coran 3 :42-47

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent : "ô Marie, certes Dieu t'a élu au-dessus des femmes des mondes.

"ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent."

Ce sont là des nouvelles de l'Inconnaissable que Nous[3] te révélons. Car tu n'étais pas là (Muhammad) lorsqu'ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n'étais pas là non plus lorsqu'ils se disputaient.

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : "ô Marie, voilà que Dieu t'annonce une parole de Sa part : son nom sera "le Messie "Jésus", fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés de Dieu."

-" Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien".

Elle dit : "Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? " - "C'est ainsi ! " dit-Il. Dieu crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : ‘Sois’ ; et elle est aussitôt.

 4. La grossesse miraculeuse et la naissance de Jésus

Coran 19 :16-35

Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient.

Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (l'ange Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.

Elle dit : "Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux, si tu es pieux, [ne m'approche point].

Il dit : "Je suis en fait un Messager de Ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur."

Elle dit : "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? "

Il dit : "Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit Ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée." (Par Allah)

Elle devient donc enceinte [avec l'enfant Jésus], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.

Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! "

Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant :] "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui :] "Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain".

Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé Jésus]. Ils dirent : "ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse !

Sœur de Haroun, ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée".

Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent :"Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ?"

Mais [le bébé Jésus] dit : "Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m'a donné le Livre (l'Évangile) et m'a désigné Prophète.

Où que je sois, Il m'a rendu béni ; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et donner I 'Aumône.

Et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux.

Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant".

Tel est (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.

Il ne convient pas à Dieu de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : ‘Soi !’  Et elle est.

 5. La prophétie de Jésus et ses miracles

Coran 5 :75-76

Le Messie (fils de Marie), n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.

Dis : "Adorez-vous, au lieu de Dieu, ce qui n'a le pouvoir de vous faire ni le mal ni le bien ? " bien c'est Dieu qui est l'Audient et l'Omniscient.

Coran 3 :48-50

"Et Il (Dieu) lui (Jésus) enseignera l'écriture, la sagesse, la Torah et l'évangile,

et Il (Jésus) sera le messager aux enfants d'Israël, [et leur dira]: "En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission de Dieu, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission de Dieu. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !

Et je confirme ce qu'il y a dans la Torah révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Dieu donc, et obéissez-moi.

Coran 5 :112-115

(Rappelle-toi le moment) où les Apôtres dirent : "ô Jésus, fils de Marie, se peut-il que Ton Seigneur fasse descendre sur nous du ciel une table servie ? " Il leur dit : "Craignez plutôt Dieu, si vous êtes croyants."

Ils dirent : "Nous voulons en manger, rassurer ainsi nos cœurs, savoir que tu nous as réellement dit la vérité et en être parmi les témoins."

"ô Dieu, notre Seigneur, dit Jésus, fils de Marie, fais descendre du ciel sur nous une table servie qui soit une fête pour nous, pour le premier d'entre nous, comme pour le dernier, ainsi qu'un signe de Ta part. Nourris-nous : Tu es le meilleur des nourrisseurs."

"Oui, dit Dieu, Je la ferai descendre sur vous. Mais ensuite, quiconque d'entre vous refuse de croire, Je le châtierai d'un châtiment dont Je ne châtierai personne d'autre dans l'univers."

Coran 5 :52-53

Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : "Qui sont mes alliés dans la voie de Dieu ? " Les apôtres dirent : "Nous sommes les alliés de Dieu. Nous croyons en Dieu. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis.

Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent."

Coran 61 :14

Ô vous qui avez cru ! Soyez les alliés de Dieu, à l'instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres : " Qui sont mes alliés (pour la cause) de Dieu ? " - Les apôtres dirent : "Nous sommes les alliés de Dieu". Un groupe des Enfants d'Israël crut, tandis qu'un groupe nia. Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent.

 6. Le complot contre Jésus et la protection de Dieu

Coran 3 :54-59

Et ils [les autres] se mirent à comploter. Dieu a fait échouer leur complot. Et c'est Dieu qui sait le mieux leur machination !

(Rappelle-toi) quand Dieu dit : "ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour du Jugement, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez.

Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment, ici-bas tout comme dans l'au-delà ; et pour eux pas de secoureurs.

Et quant à ceux qui ont la foi et font de bonnes œuvres, Il leur donnera leurs récompenses. Et Dieu n'aime pas les injustes.

Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise.

Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu'Il créa du sol, puis Il lui dit ‘Sois’ : et il fut.

 7. La négation du meurtre et de la crucifixion de Jésus

Coran 4:157-159

Et à cause leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager de Dieu"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié ; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet, sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué.

Mais Dieu l'a élevé vers Lui. Et Dieu est Puissant et Sage.

Il n'y aura personne, parmi les gens du Livre (l'Évangile), qui n'aura pas foi en lui (Jésus) avant sa mort (comme messager de Dieu) Et au Jour du jugement, il sera (Jésus) témoin contre eux.

 8. Le monothéisme était le message principal du Jésus

Coran 3 :51

"Dieu est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit."

Coran 9 :31

Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Dieu, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.

Coran 5 :116-118

(Rappelle-leur) le moment où Dieu dira : "ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui a dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors de Dieu ? " Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir) : "Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as élevé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.

Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage."

Coran 4 :171-173

Ô gens du Livre (l'Evangile), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager de Dieu, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur.

Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur de Dieu, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui.

Quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Il leur accordera leurs pleines récompenses et y ajoutera le surcroît de Sa grâce. Et quant à ceux qui ont eu la morgue et se sont enflés d'orgueil, Il les châtiera d'un châtiment douloureux. Et ils ne trouveront, pour eux, en dehors de Dieu, ni allié ni secoureur.

 9. La prédiction du prochain prophète (Muhammed) par Jésus

Coran 61 :6

Et quand Jésus fils de Marie dit : "ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Torah, avant moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad". Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste."

 10. Notes

L'histoire de Jésus-Christ a commencé par la supplication de la mère de Marie à son Seigneur pour lui donner un enfant, afin qu'elle puisse l'élever pour servir la religion de Dieu.

Après polémique, la tutelle de Marie a été accordé au prophète Zacharie (l'oncle maternel), car ils considéraient cette tutelle comme un devoir religieux, car la mère de Marie l'a consacrée à servir à la Maison de Dieu.

Zacharie était connu pour sa connaissance et sa piété et l'a donc élevé sur une foi et une soumission solide à Dieu.

Une des faveurs spéciales que Dieu a accordé à Marie grâce à sa pureté, était la bonne nourriture, que personne n'avait à l'époque.

Quand l'Ange Gabriel est venu chez elle sous la forme d'un homme avec la bonne nouvelle, elle chercha refuge contre lui auprès de Dieu. Ceci est une preuve de sa chasteté et de sa pureté.

Quand Marie devient enceinte de Jésus, elle se rend à Dieu et s'éloigne de son peuple.

Le soin et la protection de Dieu ont été accordés à Marie, Dieu a préparé un endroit pour son accouchement, près du tronc d'un palmier, afin de lui offrir une bonne alimentation.

Quand Marie fut injustement accusée d'avoir commis la fornication, Dieu l'a aidé en lui demandant de rester silencieuse, et de laisser le bébé parler, pour prouver son innocence par Sa permission, ce qui les a étonné.

Le bébé a également confirmé sa prophétie, sa soumission à Dieu et il a déclaré qu'il était messager (humain) et serviteur de Dieu. [Se référer au (Coran 19:3-33) (Jean 8:40) (Matthieu 12:18) (acts 3:13)]

Le monothéisme était le point principal du message de Jésus.

Jésus a confirmé qu'il n'y a qu'un seul Dieu et que Dieu n'a aucun partenaire, ni femme, ni fils et il a demandé à son peuple d’adorer Dieu seul sans rien Lui associer. (Se référer Coran 19:36)

Les miracles accomplis par Jésus étaient accordés par Dieu pour prouver sa prophétie. (Se référer au Coran 3:49)

Jésus est venu pour confirmer le message de Moïse, et pour corriger toutes les innovations qui ont été associés à ce message (Se référer au Coran 3:50)

Quand Dieu a sauvé Jésus de la crucifixion et l'a élevé vers Lui, Il lui a promis que celui qui croit à son message (monothéisme pure) restera supérieur à ceux qui ne croient pas jusqu'au jour du Jugement. (Se référer au Coran 3:55)

Le croyant peut facilement comprendre que si Dieu peut créer Adam du sol sans mâle et femelle (parents), Il peut créer aussi Jésus sans mâle (père). (Se référer au Coran 3:59)

Jésus n'a pas été tué, ni crucifié mais Dieu l'a élevé vers Lui. (Se référer au Coran 4:158)

Jésus n'a jamais demandé qu'on l'adore comme un dieu, mais de vouer notre culte à Dieu, le Créateur, le Seigneur de Jésus et le Seigneur de tous. [Se référer au (Coran 3:51) (Mathieu 4:10)]

Le Coran a honoré et protégé Jésus et sa mère du blasphème et de l'obscénité et il nous a appelé à prier au Créateur (Dieu) comme Jésus et sa mère priaient.

Jésus a prêché le monothéisme pur dans plusieurs versets de la Bible. Par example:

 Jésus répondit :" Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur. (Marc 12:29)

Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent toi, le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. (Jean 17:3)

La prophétie du prophète qui lui succèdera (Mohammed) faisait partie du message de Jésus. [Se référer (Coran 61:6) (Jean 15:26, 16:13, 16:14, 14:16)]

 11. Conclusion

Le message de Jésus était le même message que tous les prophètes (monothéisme pur). Le Créateur a envoyé le même message d'un unique Dieu à tous les prophètes de toutes les nations. Toutes les similitudes entre les religions viennent de Dieu et les différences émergent des hommes.

Le message de Dieu doit être un seul message pour ses créatures. Il doit être simple, compréhensible et accessible à tous. Il doit être basé sur une connexion directe avec Dieu.

L’Islam, qui signifie une soumission totale à Dieu et L'adorer seul sans aucun intermédiaire, était la religion de tous les prophètes tout au long de l'histoire de l'humanité : Dieu seul doit être adoré.

Au début de la création de l'humanité, un pacte a été fait entre Dieu et les humains. Dieu rassembla tous les être humains et les fit témoigner sur Son Unicité (Se référer au Coran 7:172). Par conséquent, il existe au cœur de la conscience de chacun, une reconnaissance de l'existence et de l'Unicité de Dieu. Le soleil, les oiseaux et toutes les créatures de Dieu se soumettent naturellement à Lui (traduction littérale du mot islam est soumission).

Les différences entre les religions se rapportent aux intermédiaires et non au Créateur. Si chacun adore le Créateur seul sans partenaires ni intermédiaires, nous serions tous unis. C'est la clé pour apporter l'harmonie et l'unité dans le monde. Dieu a dit : Dis : "ô gens du Livre (la Torah, I 'Evangile), venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions que Dieu, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Dieu". Puis, s'ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis." (Coran 3:64)

Dieu est autosuffisant, il ne convient pas à Sa Majesté de prendre un fils ou une femme, ou d'engendrer ou d'être engendré, et il n'y a pas de similitude à Lui.

L'expression "fils de Dieu" ne peut être acceptée littéralement, parce que dans la Bible, Dieu s'adresse à ses serviteurs choisis comme fils. Les Hébreux ont cru que Dieu est Unique et qu'Il n'a ni femme ni enfant dans le sens littéral, il est donc évident que l'expression fils de Dieu signifiait serviteur de Dieu. Certains des disciples de Jésus, qui étaient d'origine grecque ou roumaine, utilisé mal ce terme. Dans leur héritage, le mot "fils de Dieu" signifiait une incarnation d'un dieu ou de quelqu'un né d'une union physique entre un dieu et une déesse.

Dieu est parfait, il se suffit à Lui-même. Il ne meurt point, Il est eternel. Il donne la vie et la mort, à qui Il veut, et quand Il veut. Il a sauvé son Prophète (Jésus) et l'a protégé, comme Il aide et protège toujours ses servants croyants.

Dieu est le plus miséricordieux envers ses créatures, plus qu'une mère l'est pour ses enfants. Il leurs pardonne chaque fois qu'ils se repentent et reviennent vers Lui.

La leçon que Dieu donne à toute l'humanité quand Il a accepté la repentance d'Adam pour avoir manger le fruit défendu, est le premier pardon de Dieu à l'humanité, (pas le péché original). Chaque âme porte le fardeau de son propre péché. Cela montre la pitié naturelle de Dieu.

Le pardon ne nie pas la justice, ni la justice s'oppose au pardon.

Les gens sont nés purs, sans péchés, c'est seulement à l'âge de la puberté et de la maturité qu'ils sont tenus pour responsables de leurs péchés.

Il n'y a pas de supériorité d'une race par rapport à une autre, Dieu teste chaque individu sur la base de la piété et de la droiture. Cela reflète la manifestation des noms et des attributs des Dieux. (Le Très Juste, Le Très Sage, Le Très Miséricordieux, etc.)

L'un des plus grands attributs de Dieu, est "Le Tout Sage", Il ne crée rien en vain, exalté soit-Il ! Il crée des choses pour une raison, qui reflètent Sa grande sagesse. (Se référer au Coran 21:16)

Les humains ne peuvent être blâmés pour les péchés qu'ils n'ont pas commis, et ils ne peuvent pas obtenir le salut pour ce qu'ils n'ont pas fait. La vie d'une personne est un test et chaque âme est responsable de ses propres actions, comme on retrouve dans la Deutéronome 24:16: " Les parents ne doivent pas être mis à mort pour leurs enfants, ni les enfants mis à mort pour leurs parents. Chacun va mourir pour son propre pèche." (Se référer au Coran 35:18)

Cette vie n'est pas notre destination finale, Dieu n'a pas créé les êtres humains uniquement pour manger, boire et se reproduire. Si tel était le cas, les animaux seraient mieux considérés que les humains, car ils mangent, boivent et se reproduisent, mais ils ne sont pas responsables de leurs actes. Dieu a honoré les êtres humains et les a favorisés par rapport à plusieurs créatures.

J'atteste qu'il n'y a point de divinité autre que Dieu Seul; Lui Qui n'a point d'associé. J'atteste que Mohammed est Son serviteur et Son dernier messager à l'humanité. J'atteste que Jésus (fils de Marie) est Son serviteur et Son messager.



[1] Les chrétiens, les juifs et les musulmans au Moyen-Orient, utilisent le mot "Allah" pour se référer à Dieu, ce qui signifie l'Unique Dieu. Le mot "Allah" a été mentionné dans l'Ancien Testament 89 fois.

[2] Le Coran est la parole de Dieu, qu’Il a révélé à Son prophète Muhammad par l'intermédiaire de l'ange Gabriel, et le Coran est le dernier livre sacré envoyé par Dieu à l'humanité. Les Musulmans croient en toutes les révélations divines révélées par Dieu, comme Les Feuillets d'Abraham, Les Psaumes à David, la Torah à Moïse et l’Évangile à Jésus, etc. Mais les Musulmans croient en les formes originales de ces révélations. Les musulmans croient que le message essentiel du Coran, est le même que l'on retrouve dans toutes les révélations révélé, (la croyance en Dieu Unique), car elles proviennent toutes de la même source. Contrairement aux Saintes Écritures qui l'ont précédé, Dieu a fortifié Sa dernière révélation, le Coran, avec de nombreux miracles qui prouvent que ce Coran est la parole de Dieu, révélé par Lui, et qu'il n'a pas été rédigé par des hommes. A l'époque même de la révélation divine, la révélation (le Coran) fut mémorisée puis consignée par (les compagnons du Prophète) en un recueil unique en employant une méthode très rigoureuse de recoupement des sources diverses garantissant une fidélité totale au texte original (de nombreux musulmans ayant mémorisé le texte de la révélation dans son intégralité et des notes étant en leur possession).

[3] La référence de Dieu à lui-même comme "nous" dans de nombreux versets du Coran, désigne la Grandeur et la Puissance de Dieu dans la langue Arabe. Dans la langue française, on l'appelle le "nous majesté" : qui s'utilise pour un seul locuteur à la place de "je", tout en maintenant un accord sylleptique au singulier lorsque cette personne est un roi ou revêtue d'une autorité officielle.