Description résumée

Oummahât al Mou’minîn sont les Mères des Croyants (singulier : Oumm al mou’minîn), c’est-à-dire les femmes du Prophète (sur lui la paix). Chacune d’elle est considérée comme la mère des croyants et ainsi elles doivent être respectées et tenues en haute estime. Il fut strictement interdit, après la mort du prophète, de se marier à l’une d’entre elles.
Khadîja fut sa première femme. Les femmes avec qui le Prophète se maria, après la mort de Khadîja furent : Sawda bint Zoum’a ; ‘Aicha bint Abû Bakr ; Hafsa bint ‘Umar ; Zaynab bint Jahch ; Zaynab bint Khuzayma ; Umm Salama Hind bint Umayya ; Umm Habîba Ramla bint Abû Sufyân ; Juwairiyya bint Al Hârith ; Safiyya bint Huyay ibn Akhtab et Maymuna bint Al Hârith. Ce beau livre audio du studio Islamhouse montre les mérites de nos mères et pose quelques réflexions concernant leur admirable vie. Il est primordiale de les connaître pour se rendre compte de l’ignominie des ingrats qui les dénigrent...

Détails

 

> > > >

Les mères des croyants

Oummahât al Mou'minîn sont les Mères des Croyants (singulier : Oumm al mou’minîn), c’est-à-dire les femmes du Prophète (sur lui la paix). Chacune d’elle est considérée comme la mère des croyants et ainsi elles doivent être respectées et tenues en haute estime. Il fut strictement interdit, après la mort du prophète (sur lui la paix), de se marier à l’une d’entre elles.

 

 

 

Khadîja (qu'Allah l'agrée), avec qui il se maria avant le début de la Révélation, fut sa première épouse. Elle fut la première femme à croire en son message. Le Prophète (sur lui la paix) l’épousa alors qu’il n’avait que 25 ans et elle 40 ans. Elle lui donna deux garçons : al Qasim et ‘Abdallah (qui était surnommé at-Tayyîb, celui au bon cœur, et at-Tâhir, le pur) et quatre filles : Zaynab, Fatima, Ruqayya, et Oumm Koulthoum.

 

Les autres femmes avec qui le Prophète se maria, après la mort de Khadîja furent : Sawda bint Zoum'a ; ‘Aicha bint Abû Bakr ; Hafsa bint ‘Umar ; Zaynab bint Jahch ; Zaynab bint Khuzayma ; Umm Salama Hind bint Umayya ; Umm Habîba Ramla bint Abû Sufyân ; Juwairiyya bint Al Hârith ; Safiyya bint Huyay ibn Akhtab et Maymuna bint Al Hârith qu'Allah les agrée toutes.
 
 
Inédit sur votre site :
 

www.islamhouse.com

 

L’islam à la portée de tous !

Votre avis nous intéresse