Description résumée

Malheureusement, si nous observons autour de nous, nous remarquons qu’il existe des lacunes relationnelles chez bon nombre d’entre nous (le non-respect de l’enfant, la dissimulation des sentiments, le manque de communication, le non-respect à l’égard des parents et des éducateurs en général), faute à l’ignorance, sans doute. C’est pourquoi, en qualité de parents, de frères et de soeurs aînés mais aussi d’éducateurs, instruisons-nous, imprégnons-nous correctement de notre Din ( religion ) et transmettons notre savoir à nos enfants, nos petits frères et soeurs, nos élèves. Faisons en sorte qu’il y ait communication, respect, ouverture entre nous, qu’il y ait une vraie transmission des savoirs, et qu’il y ait aussi du respect, et de la gratitude envers nos aînés, qui sont nos parents, nos éducateurs, ce sera là un signe d’un établissement de bonnes relations éducationnelles dans notre Oumma.

Votre avis nous intéresse