Description résumée

L’Espoir et la Crainte sont les deux ailes qui permettent aux rapprochés de Dieu de prendre leur essor jusqu’aux stations sublimes. Elles sont pareilles à deux montures qui permettent de franchir les voies menant à l’au-delà et de passer tout obstacle difficile et épineux. Car seules les brides de l’espérance conduisent vers la proximité du Tout-Miséricordieux et les félicités du Paradis, bien qu’il s’agisse d’une voie longue et ardue, semée d’embûches pour le cœur et d’écueils pour les sens et les organes. De même, rien de tel pour parer au Feu de la Géhenne, lieu des plus atroces souffrances, bien qu’il soit pavé de désirs et de plaisirs, que les fouets de l’intimidation et les assauts de la réprimande.

Votre avis nous intéresse