Description résumée

Dans beaucoup d’Etats américains, les musulmans ne trouvent pas d’endroits appropriés pour l’accomplissement de la prière en dehors d’églises offertes en location ou à titre gracieux. Ce qui a conduit certains étudiants à susciter une discussion autour de la validité de la prière effectuée dans une église. Ils s’appuient sur ce qui a été rapporté d’après Ibn Omar au sujet de l’interdiction de prier dans les églises, les synagogues, les cimetières et les endroits où l’on égorge des animaux à titre d’offrandes dédiées à une divinité autre qu’Allah. Sur la base de cette opinion, certains musulmans ont cessé d’assister à la prière du vendredi.
Nous espérons que vous daignerez nous expliquer la juste disposition à appliquer dans ce cas afin que nous puissions dépasser les divergences qui opposent les musulmans dans cette société. Puisse Allah vous récompenser par le bien.

Votre avis nous intéresse