Description résumée

Voici l’imam d’une mosquée dont les utilisateurs ont déménagé de sorte que seule une personne prie avec lui parfois. Il lui arrive même de prier tout seul. Doit-il continuer à prier tout seul dans la mosquée ou chercher une autre mosquée où prie un groupe de gens ? Mérite-t-il encore de percevoir un salaire?

Votre avis nous intéresse