Description résumée

Chère communauté musulmane, nous allons accueillir une nouvelle année hégirienne, avec le début du mois sacré de Mouharram in cha Allah. Chaque croyant doit donc accueillir ce nouvel an avec de fermes résolutions, une réelle détermination à quitter ce qu’Allah a interdit. Il est impératif et essentiel, pour le salut de la communauté, pour l’amélioration de sa situation et pour la dissipation de ces sombres nuages qui la recouvrent, que chacun d’entre nous examine ses actes cachés et apparents. Notre frère Abou Anas vous propose ses conseils et ses belles paroles qui vous toucheront si Allah le veut. Un rappel est fait aussi sur les évènements atroces et injustes de l’offensive sioniste contre Gaza 1430 concernant la position que doit avoir le musulman en de telles circonstances… Bonne écoute !

Détails

Au Nom d’Allah, L’Infiniment Miséricordieux, Le Tout Miséricordieux

Article lié: De bonnes résolutions pour le nouvel an

Louanges à Allah, Seigneur des mondes. « Béni soit Celui qui a placé dans le ciel des constellations et y a placé un flambeau et une lune éclairante. Et c’est Lui qui a assigné une alternance à la nuit et au jour pour quiconque veut y réfléchir ou montrer sa reconnaissance ». Seigneur, accorde Tes prières et Tes bénédictions à Ton Serviteur émigré, notre maître Muhammad, ainsi qu’à sa Famille purifiée et à ses Compagnons bien guidés.

Chère Communauté musulmane, nous accueillons une nouvelle année hégirienne, avec le début du mois sacré de Mouharram. Aucun mois, autre que le mois de Ramadân, n’est plus propice au jeûne que le mois de Mouharram. C’est au cours de ce mois que nous jeûnons les jours de Tâsou`â’ et de `Âchoûrâ`, respectivement le neuvième et le dixième jour du mois, qui commémorent le jour où notre maître Moïse — paix et bénédictions sur lui — a été sauvé de Pharaon.

Avec le début de ce mois, nous nous souvenons également de l’Émigration du Prophète Élu Muhammad, de La Mecque vers Médine. C’est l’Hégire. L’Hégire renferme des significations, des leçons et des enseignements.

Chaque croyant doit donc accueillir ce nouvel an avec une ferme résolution et une réelle détermination à quitter ce qu’Allah a interdit.

D’après le hadith prophétique : « L’Émigré est celui qui quitte ce qu’Allah a interdit ». À l’occasion du rappel de ce grand événement qu’est l’Hégire, nous axerons notre propos selon trois directions illustrant les choses que nous devons quitter dans le cadre de notre Émigration à Allah : d’abord des choses perçues par la vue, ensuite des choses perçues par l’ouïe, et enfin les idées et les conceptions qui habitent les cœurs. Il est nécessaire d’avoir une ferme intention de quitter ces choses illicites, conformément à la Parole de Allah — Exalté soit-Il — : « L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, vous serez interrogés ».

Il est impératif et essentiel, pour le salut de la Communauté, pour l’amélioration de sa situation et pour la dissipation de ces sombres nuages qui la recouvrent, que chacun d’entre nous examine les choses qu’il entend, afin de purifier son ouïe de ce qui est contraire à la Loi divine et de ce qui est interdit par Allah, comme la médisance, la calomnie, l’insulte, le rabaissement, le mépris, l’indiscrétion. Chacun d’entre nous doit examiner également ce qu’il regarde dans les maisons, dans la rue ou dans d’autres lieux, ce qu’il regarde également dans les supports imprimés, muraux ou audiovisuels. Un véritable examen de conscience est donc nécessaire pour faire sa propre émigration en quittant ce qu’Allah a interdit à cet égard, en purifiant les maisons de ces poisons que constituent ces choses que l’on regarde et qui poussent au péché, à l’impudicité et à l’oubli de la Toute-Puissance d’Allah — Exalté soit-Il. Aussi la troisième émigration qui est la plus importante est la purification du cœur de toutes les conceptions corrompues, de toutes les passions qui égarent, et de toutes les idées auxquelles il est préjudiciable de penser, car incitant à tomber dans le polythéisme et dans le péché. Nous demandons à Allah — Exalté soit-Il — de nous aider à bien accomplir notre devoir et à être fidèles à Son Alliance.

Nous accueillons un nouvel an hégirien en nous souvenant de l’Émigration du Prophète. Ô musulmans, rappelez-vous que le véritable Émigré est celui qui quitte ce qu’Allah a interdit. « L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, vous serez interrogés » 

Audio en exclusivité sur votre site:

www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous !

Votre avis nous intéresse