Thèmes

  • Français

    PDF

    J’ai vu beaucoup de musulmans participer aux fêtes de Noël et d’autres. Existe-t-il un argument tiré du Coran et de la Sunna que je pourrai leur montrer pour leur prouver que ces pratiques sont illégales?

  • Français

    PDF

    Féliciter les non musulmans à l’occasion de leurs fêtes.

  • Français

    PDF

    Je suis étudiante au Collège pour Filles. Et nous vivons avec une importante communauté chiite. Ses membres portent des habits noirs à l’occasion d’Achoura. Nous est-il permis de porter des habits aux couleurs vives et bien ornés dans le seul but de les contrarier ? Nous est-il permis de les médire et de les maudire, étant donné qu’ils ne cachent pas leur haine pour nous. Par ailleurs, j’ai vu l’une des membres (de cette secte) porter des amulettes et des talismans et pointer un bâton qu’elle tenait à la main vers l’une des étudiantes. Ce qui m’a intrigué.

  • Français

    PDF

    Quel est la position de l’Islam sur ce que font actuellement les gens le jour d’Achoura, tels que mettre du kohol aux yeux, se laver, sympathiser, se congratuler, préparer des plats à base de céréales, se montrer gai, etc? Est- ce qu’il y a un hadith authentique venant du prophète (bénédiction et salut soient sur lui) sur tout cela ou non? Les pratiquer en l’absence de hadith authentique les concernant ne relève-t-il pas de l’hérésie ? Est-ce que les scènes de complainte et de lamentation dont fait montre l’autre catégorie de gens, à travers, entre autres, les cérémonies funèbres que l’on organise, les mines tristes que les gens affichent et le refus de boire de l’eau ont un origine authentique dans l’Islam ou non ?

  • Urdu
  • Pachto
  • Français

    PDF

    L’auteur dit : "Il m’a été rapporté que beaucoup de gens commettent de nombreuses erreurs dans leur croyance et dans leurs pratiques religieuses, et les croient recommandées, alors qu’elles ne sont qu’innovations." Voici un énoncé concis de ces fautes à éviter impérativement.

  • Turc
  • Français

    MP3

    Conférenciers : Youssef Abou Anas Conférenciers : Soufiane Abou Ayoub Conférenciers : Kamel Abou Abderrahman

    Quand nous examinons la célébration de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) nous ne lui trouvons aucun fondement ni dans la vie du Messager ni dans celle des califes bien guidés. Elle fait donc partie des choses innovées et des innovations aberrantes et vides de sens. Ces sermons proposent au musulman réfléchi des éléments de réponse au pourquoi de la prohibition de cet acte et répond brièvement aux différents arguments de ceux qui approuvent cette fête.

  • Français

    PDF

    Est il permis de jeûner le jour de la naissance du Prophète Mu-hammad (Bénédiction et salut soient sur lui) en se fondant sur le hadith rapporté par Mouslim et par Abou Dawoud selon lequel quand le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) fut interrogé à propos du fait de jeûner le lundi, il dit: «Voilà le jour au cours duquel je suis né». S’appuyant toujours sur ce hadith est il permis à quelqu’un de jeûner le jour de la naissance du Prophète pour imiter son exemple. J’espère recevoir un éclairage..».

  • Français

    PDF

    J’espère qu’on examine ce qui suit: c’est une discussion oppo-sant ceux qui disent que la célébration de l’anniversaire de la nais-sance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) est une innovation (religieuse) et ceux qui affirment le contraire. Les premiers tirent leur argument du ait que cela ne se faisait pas à l’époque du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ni à l’époque des compagnons ni à celle de leurs successeurs Les autres disent: qui a dit que tout ce que nous faisons doit avoir été fait du vivant du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ou à l’épo-que des compagnons ou à celle de leurs successeurs? Nous avons aujourd’hui ce qu’on appelle "la science des hommes" et " la criti-que des rapporteurs des hadith" et d’autres..Ce qui n’est contesté par personne, étant donné qu’en principe on ne conteste que ce qui viole une règle fondamentale. Quelle est la règle fondamentale qu’on viole en célébrant l’anniversaire de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui)? Entre autres divergences de vues tournant autour de ce sujet.. Ils tirent un argument encore du fait qu’Ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) ap-prouve la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Quel est le jugement le mieux argumenté?

  • Français

    PDF

    Moi, je ne célèbre pas l’anniversaire de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) contrairement aux autres membres de ma famille. Ils disent que je pratique un nouveau islam et que je n’aime pas le Prophète (Bénédiction t salut soient sur lui). Quel conseil me donnez vous?

  • Français

    PDF

    Nous nous retrouvons le dernier dimanche de chaque mois avec un groupe de 30 sœurs ou plus. Et chacune de nous lit deux ou trois portions du Saint Coran de sorte à lire de cette manière la totalité du livre en une heure et demie ou deux heures. Et l’on nous dit que cette lecture sera considérée comme une lecture complète. Est-ce exact? Ensuite nous implorons (Allah) de faire parvenir la récompense de notre lecture à l’ensemble des croyants vivants e morts… La récompense leur profitera-t-elle? Ils (les gens) tirent un argument de la parole de notre seigneur Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui): «A la mort, les œuvres de l’humain cessent, sauf trois: une aumône courante, un savoir d’utilité publique et un enfant qui prie pour son père». Les gens se mettent encore à célébrer l’anniversaire de la nais-sance du Prophète Muhammad en organisant un rassemblement de 10 à 15 heures. Ils commencent par implorer le pardon, prononcer des louanges, glorifier (Allah), attester sa grandeur et prier pour notre seigneur Muhammad à basse voix. Et puis, ils se mettent à lire le Coran… Certaines sœurs observent le jeûne de ce jour… Le fait de réserver ces actions cultuelles à ce jour constitue-t-il une innovation? En plus, il y a une très longue prière que l’on demande de réciter à l’aube, si possible. Elle s’appelle du’aa u rabita (prière du lien) ; elle débute par la prière et le salut dédiés à notre seigneur Muhammad, à ses fidèles, à l’ensemble des prophètes, aux mères des croyants, aux compagnonnes, aux califes bien guidés, à leurs successeurs immédiats et aux pieux alliés d’Allah que l’on doit citer nommément. Est-il exact que la mention de tous ces noms amèneraient ceux qui les portaient à nous reconnaître au paradis et à nous interpeller? Cette prière relèverait elle de l’innovation? Je crois qu’elle en est une, mais la plupart des sœurs me contredisent… Serais-je punie par Allah, si j’avais tort? Comment parviendrais-je à les convaincre si j’ai raison? Ce sujet provo

  • Français

    PDF

    Quel est le jugement de la loi religieuse à propos de la célébra-tion de la naissance du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), de la fête des enfants, de la fête des mères, de la semaine de l’arbre et de la journée nationale …?

  • Français

    PDF

    Je voudrais connaître les dispositions et pratiques concernant la Fête.

  • Français

    PDF

    Que dites vous aux musulmans du Royaume Uni qui participent à la célébration de la Noël en organisant un dîner à cette occasion ou plus tard au profit d’une famille musulmane. Ils apportent une dinde rôtie et d’autres composantes du dîner habituel de la Noël et décorent leurs maisons de ballons et d’autres morceaux de papier et se mettent à faire du Santa Sarre. Chaque parent choisit secrètement un cadeau pour l’une des personnes présentes et apporte le cadeau pour le remettre à son destinataire Sans s’identifier. (Santa Sarre est une nouvelle tradition qui se développe au sein des non musulmans qui célèbrent la Noël conformément à leurs croyances légendaires concernant Santa Claus?) Est il permis ou non d’agir ainsi quand seuls des musulmans proches de la famille organisatrice sont présents?

  • Français

    PDF

    Comment juger le fait de féliciter les Chrétiens lors de leurs fêtes en disant: bonne année ou nous vous souhaitons une bonne et heureuse année (pour montrer qu’ils ne nous gênent pas dans notre pratique religieuse) et non pour les féliciter en raison de leur attachement à leur polythéisme, comme on l’a fait croire à certains cheikhs?

  • Français

    PDF

    Qu’en est-il de la consommation des repas faits avec du riz ou de la viande ou du poulet et des gâteaux qui nous sont offerts par un ami chrétien qui les prépare à l’occasion de son anniversaire ou à l’avènement de Noël ou du jour de l’an ? Que pense votre éminence du fait de le congratuler en prononçant des propos tels : « s’il plaît à Allah, tu vas continuer de réussir cette année » pour éviter de dire « bonne année » ou « bonne et heureuse année ».

  • Français

    PDF

    Est-il permis de s’associer aux non musulmans quand ils célèbrent leurs fêtes comme la Noël ?

  • Français

    PDF

    Est-il permis d’assister à la célébration des fêtes chrétiennes et de les féliciter?

Page : 7 - De : 1
Votre avis nous intéresse