Thèmes

  • PDF

    Court chapitre qui décrit le mariage du prophète avec Khadîjah, suivi de quelques sagesses à tirer de sa vie conjugale

  • PDF

    Quelqu’un vient de demander ma main. Après avoir accepté, j’ai découvert dans mon fiancé des défauts insupportables et j’ai senti qu’il ne me convient pas et qu’en plus il ne m’aiderai pas à obéir à Allah. En dépit de tout cela, chaque fois que j’envisage la rupture des fiançailles et consulte Allah à cet effet, la rupture s’avère difficile..Que devrais-je faire? Deviendrais-je désobéissante envers Allah pour avoir choisi une rupture qui ne serait pas conforme à Sa volonté? Faudrait il annuler mon intellect pour rester soumise à Allah?

  • PDF

    La solidité de ma foi ne fait l’objet d’aucun doute pour moi. Mais il y a des choses qui me traversent l’esprit. Adam et Eve firent des enfants et je suppose que leurs enfants se mariassent les uns avec les autres. Le mariage entre un frère et sa soeur n’est-il pas interdit selon le Coran ? Comment cela a pu se passer ?

  • Le rôle du mari Français

    PDF

    Quel doit être le rôle du mari dans les affaires des enfants de sa femme (issus d’un autre mariage)? Dans le cas en question, j’ai une fille dont le père n’est pas musulman et ne veut pas d’Islam. Mon mari doit il s’occuper de l’instruction de ma fille et de son éducation? Allah lui demandera –t-Il comment il l’a éduquée? Comment mon mari devrait il la traiter. Je sens qu’il ne l’aime pas et ne se sent pas à l’aise en sa présence. Pourtant elle n’a que 8 ans et elle n’a reçu aucune éducation islamique. Ce qui fait que sa conduite n’est pas droite.

  • PDF

    J’ai une question difficile. Ma belle sœur va se marier sous peu, mais elle nourrit des appréhensions à l’égard de la personne qu’elle va choisir. Pour être franc avec vous, elle m’a demandé si on peut se marier avec un homme qui est fortement attaché à la célébration de la naissance du Prophète (bénédiction et salut sur lui) Je comprends que cela constitue une innovation en Islam. Mais la difficulté réside dans le fait pour une musulmane d’épouser quelqu’un qui célèbre le Mawlid. Là où je réside les gens considèrent cette célébration comme un acte cultuel. A cette occasion, on invite les gens à participer à la cérémonie au cours de laquelle on récite certains hadiths et entonne certains chants et prononce une prière tandis que les gens restent debout en chantant. Je souhaite que la fatwa diffusée sur votre site vise à propos de ce comportement. Quant à la question, elle est la suivante : Peut une musulmane se marier avec quelqu’un qui se comporte de la sorte ? La question la plus difficile que je crains de poser est: Peut on qualifier de mu-sulman celui qui perpétue un tel comportement?

  • PDF

    Le musulman doit-il envoyer son épouse pour participer au pèlerinage à La Mecque s’il a suffisamment d’argent pour cela?

  • PDF

    La femme peut elle faire le pèlerinage sans l’autorisation de son mari ?

  • PDF

    Qu’est ce qui est prioritaire pour une personne: aller en pèlerinage ou se marier? On est dans une époque où l’on craint la tentation…

  • MP3

    Conférenciers : Fouad Sirbal

    La vie conjugale est un fondement sur lequel s’appuient la famille et toute une société pour vivre en pleine sérénité. Les époux sont aussi la source d’une progéniture bénie et valeureuse et d’une génération réussie. Allah dans le Coran a établi des principes pour qu’une relation perdure entre deux époux. Les principes et les valeurs les plus importantes énoncées dans le Coran sont l’affection entre les époux, une relation bâtie sur l’amour, la bonté, l’indulgence et l’entente. Allah aussi parla de quiétude et de tranquillité, cela signifie que la personne doit ressentir la sérénité avec son épouse qui le réjouit, le rend heureux, le soulage et le soutient lorsqu’il est dans le besoin et le rassure dans les difficultés avec tendresse, amour, douceur et compassion. Autant de mots fabuleux au sens profond qui doivent être médités par tous.

  • MP3

    Conférenciers : Fouad Sirbal

    L’imam Assanaani a dit dans son livre souboul salam : « Il a été avéré dans la sunna que Bilal l’éthiopien l’ancien esclave a épousé la noble Halah la sœur de Abderrahman Ibn Aouf qu’Allah les agrée, ce qui est à prendre en compte c’est la religion uniquement. » Ce mariage ne fut pas considéré comme honteux après la venue de l’Islam. Ensuite l’imam dit : « les gens à propos du racisme dans le mariage ont des comportements étonnants basés sur aucune preuve si ce n’est l’orgueil et l’arrogance, la ilaha illa lah combien de femmes croyantes ont été privées par des parents plein d’orgueil et plein d’arrogance, ô Allah nous nous innocentons d’une condition qui a été enfantée par la passion aveugle et éduquée par l’orgueil. » Il a dit vrai qu’Allah lui fasse miséricorde ! Voici un sermon qui montre et démonte cette réalité amère.

  • Le mariage mixte Français

    MP3

    Conférenciers : Réda Abou Taymiya

    Allah dit : (Ne prenez pas pour épouses les polythéistes à moins qu’elles ne deviennent croyantes. Une esclave croyante est préférable à une polythéiste, quand bien même vous émerveillerait-elle. Ne prenez pas pour époux des polythéistes à moins qu’ils ne deviennent croyants. Un esclave croyant est préférable à un polythéiste, quand bien même vous émerveillerait-il. Ils vous appellent au Feu alors qu’Allah, par Sa permission, vous invite au Paradis et au Pardon. A cette fin, Il expose clairement Ses versets aux gens afin qu’ils se les remémorent.) Le verset se conclut par un appel à la réflexion afin que le croyant et la croyante ne se laissent pas tenter par les jouissances et les illusions éphémères de ce monde et privilégient le choix et la voie de l’adoration pleine et entière du Seigneur des mondes. Ce sermon est une suite de conseils pour endiguer un problème aujourd’hui répandu en France.

  • MP3

    Conférenciers : Plusieurs auteurs Traduction : Abbas Al-Faransi (Thomas)

    Cette série audio est une belle explication du chapitre du mariage tiré du livre intitulé « la jurisprudence simplifiée » (al-Fiqh al-Muyassar fî dhaw al-Kitâb was-Sunnah), livre de fiqh rédigé par un comité de savants saoudiens. Profitez donc de cette série audio basée sur des preuves authentiques pour comprendre et bien appliquer votre religion, car l’application de notre religion doit être puisée du Coran et de la Sunna prophétique. Qu’Allah nous guide vers la bonne voie qui nous mènera au Paradis...

  • PDF

    ce livre est une initiative qui a pour but d’enseigner aux musulmans les moyens de trouver le bonheur conjugal dans leur ménage. Le titre de ce projet est tiré d’une des plus belles, plus poétiques et plus profondes métaphores du Qur’an. Allah dit: « Il vous est permis, durant les nuit du jeûne, d’avoir des rapports avec vos femmes. Elles sont un vêtement pour vous, et vous êtes un vêtement pour elles » [Baqarah ; 187]. Dans ce verset, chacun des époux est décrit comme un ‘vêtement’ pour l’autre. Le célèbre exégète Ibn Jarir al-Tabari (d.311) a dit que cette métaphore décrit de la meilleure façon les rapports intimes entre époux, puisque durant cet acte, chaque époux se sépare de son autre vêtement pour ensuite s’envelopper autour de son conjoint, remplaçant ainsi son vêtement. Al-Qurtubi (d. 671) a aussi commenté cette métaphore en disant que chaque époux préserve l’autre de passions externes qui pourraient nuire à un mariage, de la même façon que les habits préservent celui qui les portent des éléments externes. Un très beau livre, très instructif.

  • MP3

    Conférenciers : Soufiane Abou Ayoub

    Cette belle conférence donnée par notre frère bien aimé Soufiane à la mosquée de la ville de Bourg-en-Bresse est une exhortation destinée à tous les époux. Il est bon de s’assoir un moment et écouter ce genre de rappels pour savoir nous remettre en question et aller de l’avant. Reconnaitre ses fautes est une hauteur en Islam et un aveu est un témoignage d’honnêteté. Et comme on dit : faute avouée, à demi pardonnée...

  • MP3

    Conférenciers : Soufiane Abou Ayoub

    Dieu dit dans le Coran : "Dieu vous a fait à partir de vous-même des épouses et vous a fait à partir de vos épouses des fils et des petits-fils... " Il dit aussi: "Parmi Ses signes est qu’Il a créé pour vous à partir de vous-même des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles le calme (quiétude) et le gîte et qu’Il a établi entre vous des liens de tendresse (affection) et de miséricorde. Il y a en cela des signes certains pour des gens qui méditent" Le Prophète (paix et salut sur lui) a incité et encouragé sa communauté au mariage. Le mariage, en Islam, a des règles que tout musulman doit suivre et veiller à les observer. Voici quelques unes des conditions du mariage expliquées par notre frère Soufiane.

  • MP3

    Conférenciers : Soufiane Abou Ayoub

    Ce sermon tend à vouloir faire revivre un sounna délaissée, celle de se marier pendant le mois de Chawwal qui vient après Ramadan. Aussi ce sermon pose clairement les règles et les bienséances à avoir lors de l’entrevue du mariage qui a chez certains valeur de jeu de l’impudicité. A méditer !

  • MP3

    Conférenciers : Youssef Abou Anas

    Le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « Ô vous les jeunes ! Celui d’entre vous qui peut assumer une famille, qu’il se marie donc, car le mariage est plus propice à baisser son regard et à préserver sa vertu. Par contre, celui qui n’en a pas la capacité, qu’il jeûne donc, car c’est pour lui une protection. » Ce sermon de notre frère Abou Anas vous donnera l’envie de vous marier !

  • DOC

    Ecrivain : Khalid Jeraisy Traduction : Othman Sadig Révision : Gilles Kervenn

    Khaled Al-Jeraissy, auteur du livre « Les mérites de la polygamie », répond dans cet article à une objection fréquemment entendue chez les adversaires de la polygamie : si l’homme a le droit d’avoir plusieurs épouses, pourquoi la femme n’aurait-elle pas elle aussi le droit d’avoir plusieurs époux (ce que l’on appelle la polyandrie), surtout dans le cas où les hommes seraient plus nombreux que les femmes !? Lisez, les arguments sont imparables.

  • DOC

    Est-il permis au père de contraindre sa fille à un mariage avec quelqu’un qu’elle ne désire pas ?

  • DOC

    Le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « Ô vous les jeunes ! Celui d’entre vous qui peut assumer une famille, qu’il se marie donc, car le mariage est plus propice à baisser son regard et à préserver sa vertu. Par contre, celui qui n’en a pas la capacité, qu’il jeûne donc, car c’est pour lui une protection. » Cet article vous donnera l’envie de vous marier !...

Page : 2 - De : 1
Votre avis nous intéresse