Catégories thématiques

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • video-shot

    MP4

    Conférenciers : Mohammed Karimi Al-Maghribi

    L’imam Abou Ishaq Chatibi (m. 790H) réalisant la synthèse des nombreux travaux qui l’ont précédé, va proposer au 8ème siècle une approche globale de la religion fondée sur les objectifs supérieurs de la jurisprudence islamique en affirmant que le principe englobant de ces objectifs supérieurs était de promouvoir le bien et d’écarter le mal. Cette série de cours bénéfiques explique cette approche et mène le musulman à se concentrer sur ce qui est prioritaire pour sa foi.

  • DOC

    Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    L’Islam s’efforce, comme l’ont fait les législations célestes antérieures, de produire et de protéger les éléments nécessaires à la vie de l’homme et à sa pérennité. L’article expose les moyens que l’Islam a utilisés pour préserver ses grandes priorités que sont la religion, la vie, la raison, l’honneur, les biens, l’espèce, les liens de parenté, les droits des faibles et les richesses naturelles. Le premier chapitre est excellent, il parle des buts et des règles du djihad en Islam, du traitement des prisonniers et du système de la djizya, qui est l’impôt que les non-musulmans résidents en terre d’Islam payent pour que leur protection soit assurée. Ces points sont relativement méconnus des musulmans sans même parler des non-musulmans !

Page : 1 - De : 1
Votre avis nous intéresse