Description résumée

J’entretiens avec mon mari une vie conjugale qui dure depuis 20 ans. À notre première rencontre, je n’étais pas musulmane. Puis je me suis convertie à l’Islam depuis long temps. J’ai eu avec lui 4 enfants avant ma conversion et avant notre mariage. Nos relations antérieures étaient fondées sur la simple amitié. J’ai appris récemment que les enfants nés hors mariage sont affectés d’un certain mauvais sort… Est-ce exact? Comment réparer cela? Le deuxième problème est que mon marie n’était pas pratiquant. Pire, il buvait du vin, ce qui a eu une grande influence sur l’éducation des enfants. L’une des conséquences en est qu’ils n’ont pas l’habitude d’assister à la prière du vendredi, bien qu’ayant dépassé l’âge de 16 ans. Je me suis efforcé de les y orienter, mais je rencontre encore des difficultés. Que faire?

Votre avis nous intéresse