Description résumée

Je voudrais connaître comment effectuer la prosternation de réparation en cas d’omission ou d’ajout dans la prière et savoir si, une fois la prosternation faite après le salut final, on doit répéter le tashahhud (ce terme désigne l’invocation récitée en posture assise à la fin de la deuxième unité de la prière et à la fin de la dernière)?
Faut-il dire pendant la prosternation :
(Subhana rabbiya al-a’ala=gloire à mon Maître Suprême » trois fois? . Y-a-t-il d’autres invocations à réciter pendant cette posture ? Si le prieur oublie le premier tashahhud, doit-il effectuer une prosternation de réparation ?

Votre avis nous intéresse