• Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    « Il faut tout d’abord rappeler brièvement que l’approbation de l’esclavage par l’Islam était le résultat de circonstances économiques et sociales particulières, étant donné que ce dernier fit son apparition dans une société qui dépendait quasi totalement de l’esclavage. C’était le cas, non seulement dans la Péninsule arabique où l’Islam apparut, mais aussi dans le reste du monde à l’époque où l’esclavage faisait partie des pratiques qui existaient dans les religions précédentes. » « L’Islam a utilisé deux méthodes pour venir à bout de l’esclavage en toute tranquillité, sans susciter de désordre, de problèmes, de rancœurs et d’hostilité, ni causer de perturbation de la situation socio-économique : restreindre les sources de l’esclavage qui étaient nombreuses et élargir les voies de l’affranchissement. » Un excellent article pour qui veut comprendre les progrès remarquables que l’Islam a apportés à la situation des esclaves à l’époque, et se rendre compte que la notion d’esclave en Islam n’a rien à voir avec celle que les occidentaux ou d’autres peuples lui donnent du fait de leur passé récent peu glorieux en la matière…

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    « Les sanctions islamiques peuvent paraître sévères pour celui qui les observe superficiellement, mais justes pour celui qui a un regard perspicace, car elles garantissent, avec la permission d’Allah, l’éradication du crime et parce que la raison saine commande, qu’avant d’être épris de pitié pour le criminel, il ne faudrait pas oublier les droits des victimes. Le membre défectueux doit être amputé pour assurer la sauvegarde du reste du corps et on se passe de la partie pour sauver le tout. Celui qui puise ses connaissances concernant les sanctions en Islam chez des gens qui lui sont hostiles, qu’il s’agisse de musulmans de nom ou de non-musulmans, s’imagine que la société islamique est une société basée sur la sauvagerie, le barbarisme et le goût du sang et que les gens qui y vivent sont tous des infirmes : tel a la main coupée, tel est lapidé, tel autre est flagellé ; ils s’imaginent que ces peines sont appliquées quotidiennement, comme c’est le cas dans leur propre système judiciaire. Il suffit de relever ici que l’histoire de l’Islam n’a connu que quelques cas de lapidation, appliquée à la suite de l’aveu et à la demande des coupables eux-mêmes afin de les purifier de ce péché ; il en est de même pour les autres sanctions. »

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    « L’Islam, depuis ses débuts jusqu’à nos jours, doit faire face à ses ennemis et adversaires. Ces derniers ont rassemblé à cet effet toutes les ressources humaines et matérielles qu’ils ont pu ; malgré cela, ils ont, au plus, réussi à entretenir quelques préjugés, qui ne résistent pas à l’examen de ceux qui sont doués de raison et de clairvoyance. » Parmi les préjugés entretenus autour des droits de l’homme en Islam, il y a l’allégation que la législation islamique serait figée et ne s’adapterait pas au progrès, ou encore que les non-musulmans ne seraient pas libres de pratiquer leur religion et n’auraient aucun droit dans une société islamique, ou bien que la condamnation à mort de l’apostat violerait la liberté de croyance, ou que l’interdiction à la musulmane d’épouser un non-musulman serait une atteinte à la liberté individuelle. C’est à tous ces préjugés que se propose de répondre cet article.

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Cet article met à la disposition des lecteurs francophones les 25 articles de la Déclaration Islamique des Droits de l’Homme, telle qu’elle a été rédigée par les représentants des États membres de l’Organisation de la Conférence Islamique lors de sa 19ème conférence le 5 août 1990 au Caire. Ces droits mis en application, il s’ensuit l’édification d’une société islamique idéale, dont les principales caractéristiques sont ensuite mentionnées en 12 points. Le deuxième chapitre met en exergue - en 10 points - les différences de fond qui existent entre la déclaration « universelle » des droits de l’homme et la version ou le pendant islamique de cette déclaration, avant de conclure par l’appréciation d’une délégation de juristes européens sur les droits de l’homme en Islam.

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    « L’Islam ne s’est pas contenté de prescrire la compassion envers les animaux, mais est allé plus loin en faisant de cette compassion une voie qui conduit au Paradis. Le Prophète (sur lui la paix) dit : « Un homme, qui cheminait sur une route et souffrait d’une soif ardente, trouva un puits… » La suite dans l’article !

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Très court article qui cite quelques paroles du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) évoquant les droits et les devoirs des employés. Une occasion supplémentaire pour se rendre compte que l’Islam combat réellement toutes les injustices, mais aussi que la pratique actuelle des gens dans ce domaine n’est souvent pas à la hauteur de ce qui leur est demandé. Alors, au travail !

  • Ecrivain : Ibrahim Al-Yahia

    Cette brochure est une explication des grands principes de l’islam (croyance, voie à suivre, comportement...). Elle explique en bref et en images les ablutions et la prière du musulman. Cette brochure est parfaite pour les nouveaux musulmans voire les non musulmans. Erratum : Aussi vous remarquerez une faute en arabe dans la sourate Al-Fatiha; la première phrase ne fait pas partie de la sourate mais c’est une invocation à dire avant de lire cette sourate en prière. Et une faute dans l’ordre de la phrase concernant le pèlerinage. Qu’Allah récompense ceux qui ont traduit et publié cette belle brochure !

  • La conversion à l’Islam reste un phénomène très méconnu dans les sociétés occidentales. Aucune étude à proprement parler ne peut chiffrer exactement le nombre de convertis en France et en Europe. La seule certitude réside dans l’ampleur et l’accélération du phénomène durant ces 10 dernières années. Derrière les stéréotypes que proposent les médias, se cachent souvent des réalités personnelles complexes, parfois très difficiles. Ceci est le récit touchant de conversion de notre frère Julien

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Cet article est un rappel concis mais nécessaire de quelques règles fondamentales qui régissent les relations gouvernés-gouvernants, étayé de textes issus du Coran et de la Sunnah.

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Quelle est la chose la plus importante que Dieu attend de Ses serviteurs ? Quels sont les devoirs envers Dieu dont l’homme doit s’acquitter afin de pouvoir prétendre au Paradis ? Croire en l’existence de Dieu suffit-il ? De quels éléments indispensables doit se composer notre foi en Dieu et quelles sont les conséquences pratiques de cette foi ? Et est-ce que l’accomplissement des obligations que Dieu nous a prescrites accepte une certaine souplesse en fonction du cas et des capacités de chacun ou bien aucun compromis n’est de mise ? Cet article se propose de répondre à ces questions.

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Beaucoup de personnes encore aujourd’hui ont tendance à croire qu’il existe des groupes de gens meilleurs que d’autres, de par leur origine sociale ou ethnique, de par leur langue ou couleur de peau. Il ne faut pas s’en étonner quand on sait que certaines religions (comme le christianisme) ont, au cours des siècles passés, encouragé de telles opinions – et jusqu’à il n’y a pas très longtemps d’ailleurs –, et que certaines continuent même à le faire aujourd’hui (tels l’hindouisme et certains courants du judaïsme). On pourrait alors légitimement se poser la question si l’Islam n’a-t-il pas lui aussi véhiculé ces mêmes idées à contenu raciste et élitiste. Lisez l’article, vous ne serez pas déçu du voyage, Nous ne pensons pas que nous puissions faire plus clair… ce qui démontre une nouvelle fois, s’il en était besoin, que l’Islam est bien une religion on ne peut plus moderne malgré son ancienneté, une religion qui cherche à unir les hommes et non à les diviser, une religion qui résoudrait tant des problèmes de l’humanité si elle venait à être appliquée.

  • Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Yaaqub Sharif Révision : Njykum Yahia Révision : Gilles Kervenn

    Cette introduction générale aux droits de l’homme en Islam répond aux interrogations suivantes : En quoi l’Islam diffère-t-il des principales autres idéologies du 20ème siècle ? Quelles sont les sources des droits de l’homme en Islam et quels sont leurs objectifs ? S’appliquent-ils seulement lorsque l’individu est vivant ou bien englobent-ils également sa vie après la mort ? S’appliquent-ils sur toute personne sans distinction ou tolèrent-ils certaines violations lorsque des intérêts « plus grands » sont en jeu ? Sont-ils restreints aux musulmans ou s’appliquent-ils aussi aux non-musulmans ? La réalité dans l’application des droits de l’homme en Islam est-elle conforme à la théorie ? Si non, quelle en est la raison ?

  • Révision : Abu Hamza Al-Germâny

    La conversion à l’Islam reste un phénomène très méconnu dans les sociétés occidentales. Aucune étude à proprement parler ne peut chiffrer exactement le nombre de convertis en France et en Europe. La seule certitude réside dans l’ampleur et l’accélération du phénomène durant ces 10 dernières années. Derrière les stéréotypes que proposent les médias, se cachent souvent des réalités personnelles complexes, parfois très difficiles. Voici l’histoire de Noémie...

  • Le 27 mars 2008, un court-métrage intitulé « Fitna » a été diffusé sur internet. L’auteur de ce film, Geert Wilders, député populiste néerlandais d’extrême-droite, fondateur du Parti pour la liberté, y tente d’amalgamer Islam et terrorisme et y accuse même le Coran d’être un livre fasciste. Il y montre des images choquantes et y tient des slogans haineux. Nous nous proposons donc ici de répondre en quelques points à l’argumentaire simpliste et trompeur de son film.

  • Révision : Abu Hamza Al-Germâny Révision : Yaaqub Leneen

    L’Islam n’est pas dérivé du nom d’une personne comme dans le cas du christianisme qui tire son nom de Jésus-Christ, du bouddhisme d’après Gotama Buddha, du confucianisme d’après Confucius, ou du marxisme d’après Karl Marx. L’Islam n’est pas non plus nommé d’après une tribu comme le judaïsme qui tire son origine de la tribu de Juda ou de l’hindouisme d’après les Hindous. L’Islam est la religion véridique du Dieu Tout-Puissant (en arabe : Allah), et en tant que tel, son nom (l’Islam) représente le principe même de la religion de Dieu : la totale soumission à la volonté de Dieu. Cet article montre le message de l’islam qui est celui de tous les prophètes, et montre comment se convertir à l’islam…

  • Ecrivain : Karim Zentici Révision : Abu Hamza Al-Germâny

    L’islam est-il une religion raciste ? Quels sont ces fondements ? Que pensent-ils des différentes races ? L’islam a-t-il connu une ségrégation raciale ? Justement, la conférence de l’ONU sur le racisme débute lundi à Genève, l’islam a-t-il attendu cette conférence pour s’exprimer...

  • La Loi musulmane est juste et elle prône le summum de la justice ; tout ce qu’elle interdit est nuisible à l’homme. Elle ne néglige aucune forme de droit et englobe à la fois les droits du Seigneur, de la créature et des hommes en général. Depuis plus de quatorze siècles, elle tient compte des droits de l’homme, au cours de sa vie et après sa mort. Elle prend en considération les droits des parents, des enfants, des époux, des voisins, des amis, des riches, des pauvres, et des musulmans en général. Elle prend en compte également les droits des non-musulmans en les conviant à l’Islam et pour les sortir des ténèbres vers la lumière. A lire !

  • Révision : Abu Hamza Al-Germâny

    Cet article est destiné à tous ceux qui souhaitent se convertir à cette belle religion qu’est l’islam. Des conseils à ne pas négliger sont exposés de manière claire et précise. Que tous ceux qui se seront servis de cet article ou de notre site islamhouse en général pour se convertir veuillent bien nous en faire part, cela nous ferait vraiment plaisir et nous aiderait à travailler encore plus et encore mieux...

  • Pourquoi le Prophète (paix et salut sur lui) a-t-il insisté sur le caractère sacré du sang, des biens, et de l’honneur lors du pèlerinage d’Adieu ? Cet article répond à cette question...

  • Traduction : Abu Ahmed Al-Jazaïry

    Cet article montre que cette existence n’est pas vaine et sans objectif !

Page : 2 - De : 1
Votre avis nous intéresse