Catégories thématiques

  • PDF

    La réponse à une question que j’ai lue à propos du mariage du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avec la Dame Aïcha (P.A.a) m’a appris que le Prophète avait vu en rêve qu’il épouserait Aïcha et qu’Allah lui en avait donné l’ordre à un moment où Aïcha n’était âgée que de 6 ou 7 ans. S’il en est ainsi, nous sommes en face d’une réponse logique... Mais n’existe-t-il pas un verset ou un hadith qui corrobore cette réponse ?

  • PDF

    quel est le jugement à appliquer à celui qui diffame Aïcha (p.A.a)?

  • PDF

    Auteur : Fawzy Al-Ghoudairy Traduction : Plusieurs auteurs

    La plupart des occidentaux s’étonnent du mariage du Prophète avec Aїcha, alors enfant de 9 ans avec un homme de plus de 50 ans. Beaucoup d’occidentaux lui reprochent ce mariage et le qualifient d’agression, certains le présentent comme un obsédé sexuel et un pédophile. Ils prétendent que cette image est la vraie image de l’islam et des musulmans. Ces derniers nient le fait que ces mariages étaient courants à cette époque. Il est clair que ces critiques visent le Prophète Mohamed en tant qu’homme plus que le mariage précoce. Ce qui remet en cause leur objectivité, leur sincérité et dévoile cette manipulation des valeurs de l’humanité et des droits de la femme. Il s’est marié comme beaucoup d’autres de sa génération. Même ceux qui n’ont pas cru à son message, qui lui ont déclaré la guerre et qui ont essayé de le tuer n’ont pas eu recours à son mariage avec Aїcha pour dénaturer son image ou le juger car ce type de mariage était tout à fait normal à cette époque. Ce livre est une défense argumentée de notre prophète contre la désinformation manipulatrice.

  • MP3

    Conférenciers : Fouad Sirbal Conférenciers : Nawfel Kerwan Traduction : Sidati Abou Abderrahman

    Oummahât al Mou’minîn sont les Mères des Croyants (singulier : Oumm al mou’minîn), c’est-à-dire les femmes du Prophète (sur lui la paix). Chacune d’elle est considérée comme la mère des croyants et ainsi elles doivent être respectées et tenues en haute estime. Il fut strictement interdit, après la mort du prophète, de se marier à l’une d’entre elles. Khadîja fut sa première femme. Les femmes avec qui le Prophète se maria, après la mort de Khadîja furent : Sawda bint Zoum’a ; ‘Aicha bint Abû Bakr ; Hafsa bint ‘Umar ; Zaynab bint Jahch ; Zaynab bint Khuzayma ; Umm Salama Hind bint Umayya ; Umm Habîba Ramla bint Abû Sufyân ; Juwairiyya bint Al Hârith ; Safiyya bint Huyay ibn Akhtab et Maymuna bint Al Hârith. Ce beau livre audio du studio Islamhouse montre les mérites de nos mères et pose quelques réflexions concernant leur admirable vie. Il est primordiale de les connaître pour se rendre compte de l’ignominie des ingrats qui les dénigrent...

  • PDF

    Ce livre montre comment doit être le mari idéal en s’appuyant sur la vie du meilleur époux qu’il soit : le prophète Muhammad (paix sur lui). Différents points sont étudiés, toujours en se basant sur la sunna authentique. Comment charmer et dorloter ses épouses ? Quel est l’art du savoir-faire en amour ? Comment fut mise en pratique la magnanimité du prophète (paix sur lui) devant l’offense de ses épouses ? Comment se personnifiaient le dévouement, la loyauté l’équité du prophète (paix sur lui) avec ses épouses ? Comment le prophète (paix sur lui) appelait-il à la bonne cohabitation entre les époux ? Un livre qui plaira aux hommes, mais surtout aux femmes ! Avec ce livre vous pourrez vous appuyer sur des preuves concrètes pour améliorer la situation de votre vie conjugale…

  • DOC

    Ecrivain : Abderrahmân As-Sheha Traduction : Njykum Yahia Révision : Abu Hamza Al-Germâny

    Cet article répond d’une façon intelligente à ceux qui prétendent que notre prophète (sur lui la paix) épousa plusieurs femmes par pur plaisir charnel !!!

Page : 1 - De : 1
Votre avis nous intéresse