Description résumée

Est-il permis à la femme enceinte d’accomplir les rites des pèlerinages mineur et majeur ? La durée de la grossesse (le fait pour elle d’être dans son 4e ou 8e mois de grossesse) a-t-elle une incidence sur son statut, vu qu’elle pourrait avorter ou tomber malade à cause des bousculades qu’elle pourrait rencontrer pendant son pèlerinage ?

Votre avis nous intéresse