Description résumée

Ma question concerne l’empressement dans le pèlerinage… Pourquoi le pèlerin pressé part-il au terme du 12e jour et les autres au terme du 13e jour malgré la parole d’Allah : « il n’ y a pas de péché, pour qui se comporte en piété, à partir au bout de deux jours, à s’ attarder non plus ». Le pressé devrait pouvoir partir dès la fin du 11e jour?

Votre avis nous intéresse