Description résumée

Si l’on a à effectuer la prosternation de réparation et qu’on oublie de la faire, la prière devient-elle nulle? Y a -t- il un moyen de réparer la prière après son achèvement ? Faut-il la refaire entièrement ? Si l’on se souvenait de tout cela alors qu’on est entrain d’effectuer une prière surérogatoire, faudrait-il interrompre celle-ci?

Votre avis nous intéresse