Description résumée

Question : Certaines personnes ajoutent une rak’a à celle accomplie par l’imam à titre de witr, afin de ne faire leur propre witr qu’à la fin de la nuit..Qu’en est –il de cette pratique ? Peut-on considérer celui qui se comporte de cette façon comme quelqu’un qui a terminé la prière avec l’imam ?

Votre avis nous intéresse