Description résumée

Je ne parle pas l’arabe et je veux faire des invocations pendant la prière, par exemple, pendant la prière dite de tahadjdjud quand la prosternation est prolongée. M’est-il permis de formuler des prières dans ma langue en attendant d’apprendre l’arabe ?

Votre avis nous intéresse