Description résumée

Quel est le statut d’un homme qui a dit: «J’atteste qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Muhammad est l’esclave d’Allah et Son Messager» et qui ne prie pas et ne se conforme à aucune prescription et croit que cela ne le nuira pas et qu’il entrera au paradis car il est interdit à l’enfer de consumer son corps ?Un autre dit: «Je demande à Allah et à toi-même de satisfaire mes besoins»… Est-ce que cette demande est nulle? Est-il permis de s’exprimer ainsi?

Votre avis nous intéresse