Description résumée

Si le gouvernement d’un pays abandonne la célébration de la prière de demande de pluie et n’invite plus les gens à la célébrer en cas d’absence de pluie et de dessèchement des puits… est-il permis dans ce cas à l’un des imam du pays d’appeler les gens et de sortir avec eux pour célébrer cette prière?

Votre avis nous intéresse