Description résumée

L’intention est-elle une condition pour la validité de la réunion des prières ? Il arrive souvent que l’on accomplisse la prière du Maghrib sans l’intention d’y ajouter tout de suite celle qui la suit. Une fois la prière terminée, on se consulte et se met d’accord à y ajouter la prière d’isha ?

Votre avis nous intéresse