Description résumée

Il est bien connu que l’objet dit sitra utilisé par l’imam pour empêcher les passants de passer devant lui sert aussi pour tous ceux qui prient derrière l’imam. Mais, après la fin de la prière di-rigée par l’imam, l’objet peut-il servir à celui qui a raté une partie de la prière dirigée par l’imam et qui rattrape tout seul la partie ratée ou faut-il qu’il installe devant lui un objet à titre de sitra? J’ai constaté que certaines personnes passent devant ceux qui complètent leur prière sans que ces derniers réagissent. Comment juger cette attitude?

Votre avis nous intéresse