La limite du voyage qui permet de ne pas observer le jeûne et de raccourcir la prière

Votre avis nous intéresse