Des éducateurs demandent s’ils doivent encourager les élèves du premier cycle du secondaire à pratiquer les prières nocturnes surérogatoires

Description résumée

Nous constituons une commission qui travaille pour définir des objectifs de l’éducation au niveau du premier cycle du secondaire. Nous avons retenu l’objectif suivant: faire en sorte que l’élève perpétue la pratique des prières surérogatoires notamment le witre (une unité de clôture des prières) ou du moins l’encourager à les pratiquer. Nous espérons que vous nous ferez savoir votre opinion sur la conformité de cet objectif à la loi religieuse et sa pertinence sur le plan éducationnel et par rapport au cycle.

Votre avis nous intéresse