Description résumée

J’ai lu dans Sahih al-djami un hadith selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avait dit à ses compagnons que des œuvres accomplies par des musulmans vivant à une époque du déclin de la religion recevait 50 fois la récompense de celles accomplies par les Compagnons. Ma perplexité est due à un autre hadith du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qui dit : « le meilleure génération est le mienne puis celle qui lui succède puis la suivante » et le hadith qui dit : «Si l’un de vous dépensait l’équivalent du mont Uhoud en or, il ne serait pas proche d’égaler les Compagnons ?

Votre avis nous intéresse