Il a effectué la première des deux prosternations de réparation puis il s’est souvenu qu’il n’avait commis aucun manquement

Votre avis nous intéresse