Description résumée

Je voudrais vous interroger à propos du qunût effectué par le prieur après avoir levé les bras suite au redressement consécutif à la génuflexion. Est-ce que cette pratique relève de la Sunna du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ou s’agit-elle d’une pratique liée à une situation exceptionnelle. Je vous prie de me répondre car l’imam de notre mosquée dit que quand le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) a été interrogé à propos de la meilleure prière, il a répondu en disant que c’était celle marquée par le plus long qunût.

Votre avis nous intéresse