L’istikhara ou consulter Allah n’est pas en contradiction avec l’usage de la raison et l’examen des causes pour déterminer son choix

Description résumée

Quelles sont les choses qui peuvent faire l’objet de l’istikhara? Quelles sont les affaires dans lesquelles il faut employer la raison à la place de l’istikhara?

Votre avis nous intéresse