Description résumée

Nous sommes un groupe de musulmans marocains résidant en Allemagne… Nous avons loué un local pour y célébrer toutes les prières. L’affluence des prieurs a été telle que le gouvernement allemand nous a interdit d’y célébrer des prières puisque le local est devenu trop exigu et inapproprié.. Nous voulons acheter un local situé en dehors de la ville et le gouvernement a approuvé notre projet… Le local coûte trois millions de marks alors que nous n’en possédons qu’un million et demi… Nous est-il permis de souscrire un prêt à intérêt auprès d’une banque pour couvrir la somme restante et acheter ledit local ? Peut-on considérer ce recours comme une nécessité ? Est-il permis de prier alors dans un local acheté grâce à l’usure en attendant que l’on puisse trouver d’autres locaux ? Expliquez-nous cela. Puisse Allah vous récompenser.

Votre avis nous intéresse