Ce qui est recommandé à celui qui arrive au lieu de célébration de la prière marquant la fête

Description résumée

Je me suis rendu compte que quand certaines personnes arrivent au lieu de prière, elles accomplissent deux rak’a et que d’autres se livrent au takbir en répétant: «Allahou akbar, Allahou akbar, laa ilaaha illa Allah, Allahou akbar wa lillahi al-hamd».
J’espère recevoir l’éclairage de la loi religieuse sur ces affaires. Existe-t-il une différence entre la prière effectuée à la mosquée et celle faite sur une place réservée à la prière de la fête? (Aïd).

Download
Votre avis nous intéresse